Sonic Highways
Foo Fighters

Par Estelle Garnier le 17 novembre 2014

Pour fêter leur vingtième bougie, les Foo Fighters se sont offerts une série d’enregistrements dans les studios américains les plus mythiques de l’histoire du rock et nous ont promis un huitième album, qui frôlerait la perfection (ndlr : Taylor Hawkins dans "NME"). Prévu depuis plusieurs mois, le tant attendu "Sonic Highways" est sorti le 10 novembre, l’occasion pour nous de vérifier si le résultat est à la hauteur de l’engouement provoqué par son annonce.

Avant de faire la critique de l’ensemble, il est important de revenir sur ses origines, car ces dernières ne sont pas anodines. "Sonic Highways" est né suite à la réalisation de "Sound City" en 2013. Dans ce documentaire, Dave Grohl revenait sur l’histoire de ces célèbres studios de Los Angeles, fermés en 2011, dans lesquels les plus grands groupes américains rock ont enregistré (Neil Young, Santana, Dio, Rage Against The Machine, Tool, Queens Of The Stone Age, Red Hot Chili Peppers, Slipknot, Nine Inch Nails, Metallica...) et où naquit "Nevermind" en 1991. C’est en creusant ce concept de mise en lumière de lieux mythiques du rock US du XXème siècle, que Grohl et sa bande ont développé l’idée de faire un disque, dont les titres seraient enregistrés dans les plus grands studios du pays. Le défi, ici, était de réussir à mettre en avant l’ambiance caractéristique de chaque lieu et son héritage musical, pour rendre compte de l’apport de chacun à l’histoire du rock n’roll. Chicago, New York, Washington, Nashville, Austin, Los Angeles, La Nouvelle Orléans et Seattle sont les huit villes-escales que Foo Fighters a retenu pour mener à bien cet exercice de style et enregistrer la galette. Voulant aller jusqu’au bout du concept "un titre - un studio - une ambiance", les Américains ont convié un invité "local" à chacune de leurs escales.

"Sonic Highways", concept innovant et prometteur porté par l’un des plus grands groupes rock de ces deux dernières décennies et produit par Butch Vig, s’ouvre sur le premier single, enregistré à Chicago avec Rick Nielsen, "Something From Nothing". Pour les fans, cette entrée en matière est plutôt rassurante dans la mesure où elle sonne bien comme du Foo Fighters. On a là une chanson mélodique, montant en puissance à mesure que le morceau avance, avec un Dave Grohl d’abord doux comme un agneau, finissant par hurler dans son micro. Un peu plus rythmé, "The Feast And The Famine", qui arrive ensuite, confirme ce sentiment. Jusque là tout laisse donc à penser que le quintette a réussi à tenir le concept de l'essai sans perdre son identité. Cette bonne impression ne va malheureusement pas se ressentir tout au long des huit morceaux. Ce n’est pas que les chansons soit mauvaises, mais elles sont différentes, moins pêchues et entêtantes que ce à quoi la formation nous a habitué. De ce point de vue, les ballades "What Did I Do?/God As My Witness" et "Subterranean" sont assez représentatives. S’il n’y avait pas la voix de Dave Grohl, reconnaissable entre mille, on ne se douterait pas que se sont les Foo Fighters qui sont derrière ces deux compositions. Quand on les compare aux ballades que le groupe a pu réaliser par le passé ("Statues" sur "Echoes, Silence, Patience & Grace" (2007), "Wheels" du "Greatest Hits" (2009) pour n’en citer que deux, et pas les plus connues), elles sont beaucoup plus lentes que ces dernières. Mais surtout, elles sont dépourvues de l’intensité caractéristique de l’ensemble des morceaux des Foo Fighters. En fait, sur la plus grande partie de "Sonic Highways", l’énergie de Foo Fighters ne se ressent pas, et c’est bien dommage. Au lieu de cela, cette dernière laisse plutôt place à des mélodies tiédasses et certaines longueurs sur des pistes durant entre quatre et sept minutes.

Au final, si sur certains titres (trop peu nombreux malheureusement) Foo Fighters parvient à relever le beau défi qu’il s’était donné, une certaine déception se ressent néanmoins sur l’ensemble de la galette. En attendant de voir ce que les morceaux donneront sur scène cet été en Europe, retrouvez en ligne les épisodes de la série "Foo Fighters Sonic Highways" diffusée sur HBO, présentant le processus de création de chacun des titres de "Sonic Highways".

Informations

Notre sélection

  • Something For Nothing
  • The Feast And The Famine
  • Congregation

Note RUL

3.5 / 5

Ecouter l'album

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK