Reports

ZAKK WYLDE @ Cabaret Sauvage (26/05/16)

Le Cabaret Sauvage accueillant Zakk Wylde ? C’est d’une logique !

En ce jeudi soir, et ce dans un cadre toujours aussi convivial qu’est le Cabaret Sauvage, la capitale accueille deux formations US, qui viennent tout juste de débuter leur tournée européenne la veille à Londres. Les décibels vont tout d’abord provenir de ce jeune combo, qui fait de plus en plus parler de lui, avec à sa tête le charismatique JARED JAMES NICHOLS. Le trio originaire du Wisconsin avait déjà fait parler de lui notamment en première partie de Lynyrd Skynyrd au Palais Des Sports et plus récemment en compagnie de Glenn Hughes au Divan Du Monde. Durant une bonne trentaine de minutes, Jared, Erik et Dennis vont déverser un blues rock catchy et groovy. Malgré le peu de place dont ils disposent sur scène, ils arrivent non sans peine à dégager une belle énergie. “Blackfoot”, “Can You Feel It?” ou encore “Crazy”, les différentes facettes de leur blues rock se font entendre et transportent le public.

Bien que tout Black Label Society fasse acte de présence, le concert de ce soir n’est absolument pas une soirée estampillée BLS. ZAKK WYLDE prend cette fois-ci la route afin de nous présenter une autre facette de sa musique. Vingt années après le premier “Book Of Shadows”, le mythique guitariste a remis le couvert avec un second chapitre, sorti il y a quelques semaines de ça. Exit donc les riffs tonitruants, les pinchs à foison et les lourdes rythmiques, place à la lumière et au calme. La quasi intégralité du nouvel opus sera interprétée ce soir par Zakk, JD, Dario et Jeff, et quelques anciennetés feront également leurs apparitions à l’image de “Sold My Soul” qui lance les débats, “Road Back Home”, “Between Heaven And Hell” où le grand barbu sortira son harmonica pour l’occasion (!!!), “Dead As Yesterday” et enfin “Way Beyond Empty” pour la nostalgie de son premier album. Côté nouveauté, comme précisé, une avalanche de nouveautés est au programme. De “Tears Of December” à “Autumn Changes”, “Darkest Hour” ou encore “Lost Prayer”, Zakk balaie largement les divers moods de son nouvel effort studio. Cette tournée inédite aurait néanmoins pu l’être davantage encore.

En effet, bien que cette setlist soit plaisante, dans le sens où on sort de l’univers BLS; contrairement à l’album où les guitares acoustiques et électro-acoustiques sont plus présentes, Zakk sera étonnamment plus accroché à ses guitares électriques Wylde Audio. L’acoustique sera utilisée qu’à deux ou trois reprises, et Dario, qui accompagne la formation au piano, s’emploiera également à la guitare. Ces courts passages rendaient le tout vraiment inédit et on regrettera que le show ne soit pas unplugged de A à Z, un peu à l’image d’une ancienne tournée “Unblackened” (qui n’a malheureusement pas traversée l’Atlantique). Après plus d’une heure et demie de jeu, le single “Sleeping Dogs” mettra fin à la prestation en douceur.

Oui Zakk Wylde a lâché bon nombre de soli, comme à son habitude, oui certains furent longs -et surtout celui dès le premier morceau- et bien même certains ne lui pardonnent pas ces envolées, beaucoup furent surpris et heureux de le voir descendre de scène et se mêler au public pour déballer un flot de notes durant un bon paquet de minutes. Cette tournée “Book Of Shadows” est plutôt réussie mais aurait pu être tout simplement incroyable et unique s’il avait davantage parcouru les cases de ses guitares acoustiques que celles de ses Wylde Audio. La tournée ayant tout juste débutée, celle-ci se poursuivra en Amérique du Nord cet été. Mais quid de la suite ? Un nouvel opus de Black Label Society est-il dans les cartons ? A la prochaine Monsieur Wylde.

Setlist :

Sold My Soul
Tears Of December
Lay Me Down
Road Back Home
Autumn Changes
Yesterday’s Tears
Between Heaven And Hell
Darkest Hour
Throwin’ It All Away
Dead As Yesterday
Eyes Of Burden
Way Beyond Empty
The King
Lost Prayer
Sleeping Dogs