ReportsSlideshow

WE WERE PROMISED JETPACKS @ Backstage By The Mill (02/10/19)

C’est lors de la dernière soirée de la tournée anniversaire des dix ans de son album “These Four Walls” que We Were Promised Jetpacks revient fouler le sol parisien pour une soirée riche en nostalgie.

Cette dernière débute avec WEAKENED FRIENDS, un trio tout droit venu de Portland qui en est déjà à sa troisième date à Paris en un an. On a pu le retrouver au Pitchfork Music Festival et au Supersonic en mai dernier.

Cette fois-ci, c’est avec le nouveau single “What You Like” sous le bras que le groupe délivre son indie rock tonitruant, à grand coup de pédale fuzz et textes cathartiques. On remarque quelques habitués dans la salle qui ne manquent pas de soutenir la formation en reprenant ses titres phares tels que “Blue Again” extrait du premier album “Common Blah” sorti en 2018.

La salle est bien remplie ce soir pour le retour dans la capitale de WE WERE PROMISED JETPACKS après quatre ans d’absence. L’occasion n’est d’ailleurs pas moindre : il est question de revisiter “These Four Walls”, le premier album des Ecossais paru il y a déjà dix années de cela. C’est donc “It’s Thunder And It’s Lightning” qui résonne entre les murs du Backstage By The Mill devant un public s’imprégnant de la montée en puissance et intensité progressive du morceau.

L’énergie envahissant la salle est vraiment prenante. On se laisse porter par l’enchaînement des titres oscillants progressivement entre différents sentiments aussi intenses les uns que les autres, le tout soutenu et guidé par la dualité de la voix d’Adam Thompson. Le public reste interdit pendant “An Almighty Thud” qui nous donne des frissons, comme si le temps s’était soudainement arrêté.

Ce titre acoustique vient conclure la première partie du set, qui repart pour une demi-heure de pépites extraites de leur discographie. Le quatuor débute avec “Safety In Numbers” dont l’intro en crescendo nous replonge dans une autre facette de l’univers de WWPJ. Les musiciens enchaînant ensuite avec “Hanging In” tiré de “The More I Sleep The Less I Dream” (2018). C’est avec “Pear Tree” que les Ecossais quittent finalement la scène, après un réel rollercoaster émotionnel.

On sort de la salle le cœur léger et avec la satisfaction d’avoir pu savourer “These Four Walls” dans son intégralité. Il est l’heure pour nous de nous engouffrer dans les couloirs du métro afin de conclure cette soirée qui n’aura pas manqué en intensité !

We Were Promised Jetpacks Setlist Backstage By The Mill, Paris, France 2019

Ecrire un commentaire