ReportsSlideshow

TWENTY ONE PILOTS @ AccorHotels Arena (11/03/19)

Après une pause longue d’un peu plus d’un an, Twenty One Pilots était de retour avec son nouvel album “Trench” en octobre dernier. Son retour sur scène était donc très attendu par les fans de plus en plus nombreux. C’est ce lundi 11 mars, dans un AccorHotels Arena complet, que le duo a offert aux plus de vingt mille personnes présentes un spectacle comme seuls Tyler Joseph et Josh Dun savent présenter.

C’est le quatuor originaire de Los Angeles, THE REGRETTES, qui est chargé d’assurer la première partie. Si pour un jeune groupe, faire la scène de l’AccorHotels Arena peut être source de pression, autant dire de suite que celle-ci était invisible aux yeux de la salle. Dès sa montée sur scène, le groupe embarque la foule par son énergie. Entre chant et danse, la formation essentiellement féminine (seul le batteur est un homme) assure le show avec des chansons sous le signe du girl power. Lydia Night, la frontwoman, donne de l’importance à la voix des femmes comme avec le petit speech qu’elle délivrera. Avec un set de trente minutes, The Regrettes a distillé de la folie aux fans de Twenty One Pilots qui sont maintenant près à accueillir leurs chouchous.

21h30, un rideau cache la scène. Quand il s’efface, Josh Dun se révèle une torche à la main. La salle est en transe d’emblée. Après avoir fait le tour de la scène le musicien s’installe derrière sa batterie. “Jumpsuit” commence et Tyler Joseph, tête masquée par une cagoule noir, commence à chanter sur une voiture au fond du plateau. TWENTY ONE PILOTS est maintenant parti pour un set de vingt-et-une chansons du nouvel comme des anciens albums. Explosif dès le début et confettis déjà lancés, le concert promet. 

Que serait un set de Twenty One Pilots sans un peu d’illusion ? Celle-ci arrive dès la deuxième chanson, “Fairy Local”, lorsqu’un trou apparaît dans la scène et que le chanteur y tombe pour réapparaître dans les gradins de l’AccorHotels Arena, enlevant enfin sa cagoule. Et les surprises ne s’arrêteront pas là : Josh jouera de la batterie sur une plateforme tenue pas des fans directement dans la fosse, Tyler chantera la poétique “Car Radio” sur un pilier haut de plusieurs mètres sans protection directe.

Le duo est en forme. Agressivité à la batterie et intensité dans la voix, il offre un spectacle unique. Entre lumières, effets sonores, explosions de fumée et jeu avec le public, tout a été pensé pour faire vivre une expérience unique. Les Américains sont modernes et créatifs dans leurs textes et mélodies, mais aussi côté show : rien ne les arrête. Après la puissance du début, cela se calme un peu lorsque le frontman prendra son ukulélé pour jouer “We Don’t Believe What’s On TV” ou encore “The Judge”. Un moment de douceur aura lieu lorsque le duo jouera “Neon Gravestone” ou encore “Bandito” sur la petite scène placée au centre de la salle. Pour ceux qui avaient déjà vu les musiciens en concert, la fin n’a rien de surprenant : ils chanteront la fameuse “Trees” avec une profondeur impressionnante, allant dans la fosse à la fin du morceau et créant une explosion de confettis jaunes avec leurs tambours. Un moment d’émotion et de joie pour tous les fans.

Les Américains ont évolué depuis leur dernier passage en France et plus rien n’est laissé au hasard. Ils n’en oublient cependant pas ce qui les représentait avant leur pause, comme le bonnet rouge qui aura le droit à son petit clip vidéo juste avant “Stressed Out”. Ils n’ont également pas perdu la confiance qu’ils ont en leur auditoire, comme lorsque Joseph chantera une partie de “Holding On To You” en équilibre dans la fosse, tenu par les spectateurs en-dessous devenus parties intégrantes du plateau.

Twenty One Pilots a offert un show pensé dans les moindres détails, pour autant sincère et rempli d’émotion. Reconnaissant d’être sur scène, le groupe a rendu heureux toute la salle, qui n’a pas arrêté de chanter et danser : un spectacle vivant comme on les aime. Une chose est sûre, les fans des Pilots viennent de vivre un concert unique et ne risquent pas de l’oublier de si tôt !

twenty one pilots Setlist AccorHotels Arena, Paris, France 2019, The Bandito Tour


Merci à Manu Wino pour ces quelques photos. Retrouvez sa galerie complète ici.

Ecrire un commentaire