ReportsSlideshow

THRICE / REFUSED @ Elysée Montmartre (08/11/19)

Les Américains de Thrice avaient rendez-vous avec les Suédois de Refused pour une affiche déroutante. RockUrLife revient sur les moments phares de cette soirée !

Petrol Girls, l’engagement sur tous les fronts

PETROL GIRLS se présente comme un groupe féministe de post hardcore, avec des membres anglais et autrichiens. Mené par Ren Aldridge, le quatuor projette une intensité certaine dans sa musique. Les morceaux sont percutants et le charisme de Ren est indéniable.

Ce qui attire pourtant l’attention ce sont les nombreuses prises de paroles de Ren. Militante féministe, elle attire l’attention sur le traitement des femmes dans le monde, mais pas seulement. Le discours passe de l’écologie au Kurdistan, au procès tenu à son encontre pour diffamation. Tout devient un peu confus et le public perd patience.

Refused, l’engagement allié à l’élégance

REFUSED est de retour en France pour promouvoir “War Music“, son nouvel album. Tout comme le disque, le concert s’ouvre avec le single “REV001”. Dennis Lyxzén, vêtu d’un costume seyant et d’une casquette gavroche, se meut sur scène avec une élégance folle. La salle se chauffe un peu sur “Worms Of The Senses / Faculties Of The Skull”, issu du cultissime “The Shape Of Punk To Come” (1998). A la batterie, David Sandström épate avec sa maîtrise et sa classe sur chaque break.

Dennis, que nous avions rencontré en septembre, s’offre un bain de foule sur “Rather Be Dead” avant de se lancer dans un discours anti capitaliste qui met en avant les tensions actuelles au Chili. Il cible le 1% avant de parler des migrants. Sujet principal du morceau suivant, le très réussi “Malfire”. Une vibe qui rappelle “New Noise”, des airs de The Clash et un chant très différent du Refused classique.

L’énergie du quatuor est sans faille, tout comme la prestation technique. Devant la scène, l’assemblée est en transe. La fosse pogote et en redemande. Dennis déclame son discours attendu sur le féminisme pour amorcer “Damaged III”. Le groupe conclut sur un enchaînement de haut vol. Le rouleau compresseur “Economy Of Death” et l’imparable “New Noise”.

Une prestation déjantée, élégante et survoltée.

Refused Setlist Élysée Montmartre, Paris, France 2019, Thrice/Refused UK/EU 2019 Tour


Thrice, l’engagement mélodique

Changement d’ambiance avec la tête d’affiche de la soirée. Le quatuor américain post hardcore est moins bavard que ses prédécesseurs, mais n’en reste pas moins une formation engagée. Une partie des fonds issus de la vente des albums est reversée à des associations caritatives. THRICE est également impliqué dans de diverses causes telles que l’alphabétisation des adolescents.

Le set débute par “Only Us”, titre issu du dernier album “Palms” sorti en 2018. La voix puissante de Dustin Kensrue enveloppe l’Elysée Montmartre. Le second morceau “Image Of The Invisible” est l’occasion pour une bonne partie de la salle de donner de la voix. Sur “Silhouette” le son se fait plus lourd et l’ambiance prend vraiment.

Des morceaux comme “The Artist In The Ambulance” ou “The Arsonist” viennent pimenter la setlist. Les morceaux plus récents ne font plus apparaître les origines punk qui séduisaient sur les premiers disques. Les ambiances sont aériennes et mettent en avant la voix de Dustin. La section rythmique est implacable et l’assemblée adhère. Le quartette quitte la scène avec le mélancolique “Beyond The Pines”.

Thrice Setlist Élysée Montmartre, Paris, France 2019, Thrice/Refused UK/UE 2019 Tour


Une soirée à l’affiche déroutante, mais à la conclusion heureuse.

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !