ReportsSlideshow

TALISCO @ Le Trianon (04/12/19)

Plusieurs mois après la sortie de son troisième album “Kings And Fools”, Talisco était de passage au Trianon de Paris. Retour sur un show électrique !

Une ouverture efficace

C’est le duo BON AIR qui ouvre la soirée. Devant une fosse parsemée, le jeune homme et la jeune femme, tous deux guitaristes, assurent le spectacle. Accompagné par quelques percussions, le duo enchaîne les titres, tantôt en français tantôt en anglais.

Séduit par la fraîcheur de la proposition, l’auditoire tape des mains en rythme et encourage les Basques, qui en profitent pour teaser un album à paraître début 2020.

En mode concert privé

Arrive le tour de TALISCO. On constate avec étonnement que seule la fosse est remplie. La faute aux grèves ? Quoi qu’il en soit, le mode concert privé ne déstabilise pas les trois musiciens qui entrent sur scène d’un air déterminé, accueillis par un public motivé par l’électrique “Sensation”.

Connu pour son énergie live séduisante, Talisco vient défendre un album taillé pour le live, oscillant entre rock et pop. Sous des lumières hyper travaillées et surexcitées, Jérôme et ses deux acolytes enchaînent les morceaux avec un enthousiasme à faire remuer le plus concentré des spectateurs.

Un esprit de communion

Le chanteur-guitariste fait part de sa reconnaissance envers ses fidèles fans, qu’il remercie chaudement avant d’entonner “Your Wish”, morceau qui a fait décoller sa carrière. Toujours aussi efficace, le titre entraîne une foule qui ne s’arrête de danser qu’au rallumage de la salle.

Plusieurs fois, l’artiste partage son plaisir d’être là. Il dit se rendre compte chaque soir de la chance qu’il a. L’assemblée, très réactive, l’encourage sur chacun des titres interprétés. Un esprit de communion flotte au-dessus de la salle parisienne.

Il faut dire que les chansons de Talisco prennent une nouvelle dimension en live. Entre réarrangements, solos endiablés et musiciens talentueux, on ne peut rester de marbre face à une telle intelligence scénique.

Entre énergie et générosité

Le tube “The Sun” permet à une audience déjà conquise de faire entendre sa voix. Il faut attendre le rappel pour entendre une chanson plus calme : “So Old”. Morceau qui nous permet d’apprécier pleinement les nuances sonores de la remarquable voix du frontman.

C’est dans une atmosphère conviviale, apaisée et pleine de bonnes ondes que Talisco quitte la scène du Trianon, acclamée par un public qui risque de se rappeler longtemps de ce moment de musique où énergie et générosité étaient les maîtres mots !

Ecrire un commentaire

Albane Toulouse
Music speaks to people in a way that breaks down boundaries that words and actions sometimes can't.