ReportsSlideshow

METRONOMY @ Olympia (15/10/19)

Pour accompagner la sortie de son album “Metronomy Forever”, Metronomy vient de débuter une tournée mondiale comprenant deux dates sold out à l’Olympia. Retour sur un show électrique !

Un début de soirée bien tiède

C’est dans une salle à moitié remplie que le duo britannique AUDIOBOOKS fait son entrée. Le groupe nous livre un mélange de rock et d’électro, sans vraiment prendre le temps d’interagir avec l’auditoire, qui ne semble pas particulièrement happé par ce qui lui est proposé.

Avoir ses lettres en rouge sur la devanture de l’Olympia n’est pas toujours gage de qualité. Les paroles se répètent, la chanteuse n’utilise pas l’espace malgré le rythme soutenu des morceaux, le son est assourdissant. Pâle entrée en matière donc.

Le métronome est bien réglé

Quand les lumières de l’Olympia s’éteignent, il ne reste plus une place. Malgré une première partie qui semblait interminable, la foule est plus que jamais prête à acclamer METRONOMY.

Les cinq musiciens entrent sur scène simplement, tous vêtus d’une chemise bleue. Dès la première note, la salle crie et danse. La magie du métronome est déjà là. Le tube “The Bay”, deuxième titre de la soirée, emporte aisément l’assemblée, qui n’en finit plus de remuer.

La moitié de la setlist est tirée du nouvel album de la bande, “Metronomy Forever“. Le reste est pioché dans les autres projets du groupe, ce qui ne peut que ravir les fans de longue date.

Simple et…

Sous des lumières aux couleurs chaudes et bien rythmées, Joseph Mount et sa troupe évoluent dans un décor minimaliste : un simple drap tendu derrière eux. Tout au long du show, le leader essaie de parler français le plus possible, ce qui charme et amuse l’audience. Il prend le temps d’observer le public et de lui rappeler qu’ils sont très heureux de jouer à Paris.

Les musiciens sont présentés à plusieurs reprises. Et quand la batteuse Anna Prior, très appréciée par les fans, chante, la salle est conquise et le fait savoir !

…efficace

Tout sourire, la bande danse et s’amuse sur ses morceaux solaires et dynamiques, parfois rallongés par des parties instrumentales laissant apprécier toute sa palette musicale. Jouée en milieu de set et très applaudie, “The Look”, qui a révélé le quintette au grand public, réveille les balcons et fait l’unanimité.

On ne voit pas le temps passer, l’heure de la fin a déjà sonné. Rappelée avec enthousiasme pour trois derniers titres, la formation nous quitte aussi simplement qu’elle est arrivée sur le dansant “Salted Caramel Ice Cream”. Si vous aimez vous trémousser, l’Olympia de Metronomy était assurément THE place to be !

La musique est l’ingrédient principal d’un show réussi. Pas besoin d’en faire plus quand tout est au point à ce niveau. Chapeau Metronomy !

Metronomy Setlist L'Olympia Bruno Coquatrix, Paris, France 2019

Ecrire un commentaire