ReportsSlideshow

COLDRAIN @ Les Etoiles (12/06/19)

Le groupe de metalcore japonais Coldrain était de passage en France pour un concert presque intimiste aux Etoiles. RockUrLife vous raconte la soirée !

La sensation japonaise est en Europe pour des festivals en Allemagne et quelques dates en Angleterre. C’est dans la petite salle des Etoiles qu’elle s’offre une étape en France. Pas de première partie annoncée, une bande enregistrée avec des applaudissements se fait entendre, avant que ne retentisse un morceau de Queen.

Dans la salle, l’excitation du jeune public est palpable. Le groupe monte sur scène sur une bande son digne d’une arrivée dans un stade. Le public hurle dès que les premiers musiciens apparaissent, et c’est toute la salle qui se met à sauter sur les premières notes de “Envy”. Un début de concert électrique ! Les fans chantent et donnent du “ho ho”, dès qu’ils en ont la possibilité.

Le quintette sort des titres comme “Feed The Fire” qui sont parfaits pour favoriser les interactions avec la salle. Les ralentissements permettent d’accompagner les musiciens en tapant dans les mains, les refrains mélodiques restent bien en tête. “No Escape” est acclamé par un auditoire, qui connait le répertoire par cœur. Quatre morceaux de joués, et c’est déjà le moment de la première pause pour le formation, qui ne lésine pas sur son engagement.

Le chanteur Masato prend la parole pour partager sa satisfaction de se produire pour la seconde fois en tête d’affiche. Lors de leur avant-dernier passage en France, les musiciens avaient ouvert pour Bullet For My Valentine. Coldrain promet d’en profiter pour jouer plus longtemps, voire de jouer jusqu’à la mort. Le groupe a sollicité l’audience en amont du concert pour savoir ce qu’elle voulait les voir jouer sur scène, et devant la demande pour des titres issus du premier album, c’est avec ces derniers que le concert se poursuit. La salle est presque en transe sur “Final Destination”.

Coldrain profite de cette énergie pour organiser un wall of death, en petit comité, mais bien suivi. Le groupe est conquis par la réactivité des fans. Dans un deuxième discours, le frontman clame son amour pour la France. Il raconte qu’ils ont imposé à leur tourneur une date en France en contrepartie de leur venue en Allemagne pour les festivals. L’opération de séduction fonctionne bien et l’ambiance monte encore d’un cran.

La ballade “Confession”, à l’influence très prononcée de Linkin Park sur le refrain, offre un instant de répit, avant de reprendre le rythme survolté de la soirée. Le répertoire du groupe fait apparaître beaucoup d’influences plutôt bien digérées. Les compositions sont efficaces sur scène. Le son est bien maîtrisé, allant dans un registre bien heavy par moment. L’énergie des Nippons est communicative, accrue par la proximité de la scène. C’est sur l’explosif “The Revelation” et ses relents hardcore que Coldrain tire sa révérence.

Les Japonais de Coldrain ont livré un concert ébouriffant, balançant un metalcore résolument moderne devant un public tout acquis à leur cause !

coldrain Setlist Les Etoiles, Paris, France 2019

2 commentaires

  1. Merci pour l’article et les photos de ce super concert ! L’ambiance était folle.
    Toutefois la dernière venue de coldrain en France remonte à octobre 2018, ils ont fait la première partie du groupe CROWN THE EMPIRE au Petit Bain à Paris 🙂

  2. Merci pour cet article, le concert était au delà de nos attentes et ils ont su nous rendre encore plus euphoriques que jamais 🙂
    A noter, c’est déjà leur second headline show à Paris. Ils s’étaient déjà produit le 9 mai 2016 au bar O’Sullivan 😉

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !