ReportsSlideshow

BB BRUNES @ Les Etoiles (04/06/19)

Les BB Brunes ont donné un concert unique en ce mardi soir : leur nouvel album joué pour la première fois. Ce concert est un privilège pour le public restreint présent aux Etoiles mais beaucoup plus large via les réseaux sociaux !

Une soirée d’autant plus alléchante que le nouveau disque des BB Rockeurs ne sortira qu’en septembre 2019.

20h passées de quelques minutes. Le groupe arrive sous les applaudissements et les cris du public. Une audience bien plus variée qu’on l’imaginait : certes, on retrouve les jeunes femmes qui ont grandi avec le groupe, mais aussi quelques costumes cravates et même des enfants ! Preuve qu’il attire un public beaucoup plus large depuis la sortie de “Puzzle” en 2017.

La formation parisienne rentre tout de suite dans le dur avec “Visage”, premier single de l’album du même nom prévu pour l’automne. Les paroles sont reprises en coeur par les membres de l’auditoire démontrant que ce nouveau titre a été bien reçu. Les BB Brunes enchaînent à vitesse grande V nouveaux morceaux et anciennes chansons : “La Plus Belle” / “Habibi” / “Dis Moi”. Cet enchaînement illustre l’évolution du groupe depuis ces dernières années : les BB passent d’un rock anglo saxon influencé par The Strokes, à des titres à l’influence française des années 80. On ne peut s’empêcher de penser aux textes de Christophe ou Daho quand on entend les paroles de “Total Cuir”.

La vérité est une garce déguisée

Le jeu de guitare de Félix Hemmem s’est musclé, puisant allègrement dans le style de Blondie ou Television. La batterie, quant à elle, fait clairement penser à du Indochine ou Marquis De Sade. Un synthétiseur au son délicieusement rétro complète la formation de la soirée. De belles influences longuement digérées et recrachées, parfois jusqu’à la répétition sur certains nouveaux titres.

Malgré tout, ces morceaux sont bien accueillis par les fans et joués avec beaucoup de plaisir par la formation parisienne. Cette relation très forte s’illustre avec le fait que BB Brunes fait monter deux fois sur scène les premiers rangs !

Les morceaux les plus entonnées restent cependant ceux des premiers albums : “Le Gang”, “Stéréo” ou encore “Nico Teen Love” recueillent tous les suffrages à l’applaudimètre (et aux hurlements stridents).

Adrien Gallo apparaît souriant et véritablement heureux d’être sur scène. Les lumières, tantôt stroboscopiques, tantôt ultra colorées, s’accordent avec la tenue blanche du chanteur.

Trêve de bavardage, le concert ne dure qu’une heure ! Une durée très courte et qui explique l’absence de grands discours (hormis des remerciements aux “amours” que nous sommes !) entre les morceaux. Un petit rappel et c’est terminé : sept chansons du nouvel album sont jouées. De quoi faire un test grandeur nature pour les prochains concerts des rockeurs.

Blanche nuit

Pour résumer : un concert plein de bonne humeur, d’amour et de titres inédits. Les textes plus matures de BB Brunes nous rappellent que les musiciens ont tous une trentaine d’années et que leurs questionnements ont évolué avec le temps. Finie “Houna”, bienvenue “Lou”, la plus jolie des plus jolies !

Ecrire un commentaire