ReportsSlideshow

5 SECONDS OF SUMMER @ Universal Music France (20/06/19)

En pleine tournée promotionnelle en Europe, les Australiens de 5 Seconds Of Summer ont surpris leurs fans français avec un concert acoustique, très, très privé. On y était et on vous raconte !

Une belle surprise

Il fallait être réactif pour avoir la chance de faire partie de l’audience de ce showcase improvisé. Aux alentours de 17h, les Australiens partagent sur leurs réseaux sociaux une adresse mail permettant aux fans les plus rapides d’avoir l’occasion de voir leur groupe préféré, à peine trois heures plus tard.

C’est donc une centaine d’inconditionnels qui décident d’attendre les quatre musiciens devant les locaux d’Universal Music France, déterminés à les apercevoir malgré tout. Les petits veinards ayant remporté leur place, eux, rejoignent l’intérieur du bâtiment sur les coups de 20h, ne sachant pas trop à quoi s’attendre. 

Au programme ? Beaucoup d’improvisation

Le set up est assez simple : le hall des locaux fait largement l’affaire, et de fausses bougies lumineuses jonchent le sol pour marquer l’endroit où le quatuor jouera son set. Le public s’installe en cercle et guette avec impatience l’arrivée du groupe. 

Ce n’est que quelques minutes plus tard que la formation fait son apparition, avec deux guitares acoustiques en guise d’accompagnement. Après avoir salué son audience assez chaleureusement, le showcase débute avec “Want You Back”, un incontournable de la discographie. Avec une partie du titre à capella et l’autre accompagnée des guitares, mais surtout du public qui n’hésite pas à donner de la voix, le résultat est une véritable réussite.

Ashton Irwin, le batteur, introduit le second morceau qui fait partie des petits derniers des Australiens. Originalement en duo avec The Chainsmokers, ce soir, c’est l’audience qui chante avec eux. Et pas d’inquiétude, les paroles de “Who Do You Love” sont connues sur le bout des doigts.

“Easier”, le nouveau single des 5SOS, fait son petit effet. C’est Ashton qui se charge de chauffer la vingtaine de membres de l’assemblée. Une façon de les inciter à chanter, ou, au contraire, à écouter la voix de ses camarades. L’occasion pour lui d’être au devant de la scène et non caché derrière sa batterie. Ce qui semble plaire aux fans !

L’avant-dernier morceau du showcase est le fameux “Jet-Black Heart” que l’on ne présente plus et qui ne manque pas de satisfaire les fans les plus aguerris. “Youngblood” achève cette petite setlist et ce moment unique passé en compagnie des artistes.

Une véritable parenthèse

C’est une belle surprise que le quatuor a offert à son audience avec ce mini concert spontané. Un show qui change de ceux qu’il propose habituellement, et qui n’est pas sans rappeler les débuts de 5 Seconds Of Summer. Le public, en tout cas, quitte les locaux d’Universal avec le sourire et des étoiles pleins les yeux. Que demander de plus ?

Ecrire un commentaire

Coralie Monange

Coralie Monange

Journaliste-rédactrice
Je peux écrire sans regarder mon clavier et trouver LE gif adapté à chaque situation. Ah, et j'aime les blagues qui ne font rire que moi.