NADA SURF @ Cabaret Sauvage (05/02/18)

Par Kilien Messai le 08 février 2018
Rédaction : Kilien Messai / Crédit photos : Emilie Bardalou

À l'occasion du quinzième anniversaire de l'incontournable "Let Go", les New-Yorkais de Nada Surf partent en tournée spéciale pour célébrer leur troisième album paru en 2002. De passage en France, ils se sont arrêtés à Paris au Cabaret Sauvage pour un concert affichant complet, ce qui promet une ambiance incroyable. RockUrLife y était et vous raconte !


Nada Surf assure ce soir la totalité du set, il n'y a donc personne pour chauffer le Cabaret Sauvage. Les Américains font leur entrée sur scène et entame le show par "Blizzard Of '77" en version acoustique avant de finalement prendre les guitares électriques et d'enchaîner sur "The Way You Wear Your Head" ou du moins essayer, malheureusement pour la formation dès le deuxième morceau les problèmes techniques font leur apparition et pousse le groupe à s'arrêter de jouer quelques instants. Une fois ce petit problème réglé, la formation repart de plus belle titre après titre, avant que l'on réalise qu'il y a un seul problème avec cette setlist : la bande chante les morceaux de "Let Go" dans le même ordre que sur le CD, dommage si vous connaissez par coeur le tracklisting, il n'y a plus de "suspens".

 

 

Une fois "Paper Boats", la dernière piste de "Let Go", achevée, Nada Surf peut commencer le "main set" avec cette fois-ci des morceaux de tous les autres disques de sa discographie. Le groupe s'offre même le luxe de faire une reprise de "Love Will Tear Us Apart" de Joy Division entremêlé à "Stalemate". Mais au niveau de la performance, il faut avouer que la formation a pris de l'âge et cela se ressent sur scène. Les voix sont plus fragiles et certaines notes peinent à être atteintes et ce n'est pas le public qui rattrapera l'ensemble. Très peu enthousiaste pendant une grande partie du show, l'audience parisienne se manifeste qu'à peu de reprises.

 

 

Mais lors du rappel, lorsque les membres reviennent sur scène avec leur morceau le plus populaire… "Popular", l'ambiance dans la salle revient immédiatement. A noter que le rythme de ce tube est bien plus rapide que dans sa version originale. Cependant, la foule accompagne bien plus Nada Surf sur ce morceau avant qu'il se mette à jouer juste après "Always Love", presque aussi célèbre que la chanson précédente. Mais c'est sur "Blankest Year", le dernier titre de la soirée, que l'audience chante le plus fort en hurlant les "fuck it!" avec le quintette, avant que ce dernier ne finisse par quitter définitivement la scène après plusieurs poignées de mains et l'inévitable lancer de baguettes !

 

 

Un grand moment de nostalgie ce soir au Cabaret Sauvage, malgré un groupe qui a visiblement pris de l'âge, cela n'a pas empêché la soirée d'être à la hauteur bien que le public se soit montré trop discret pour une date sold out. La réécoute totale de "Let Go" avant de finalement voir la troupe sur un set plus habituel, les fans de la première heure en auront eu pour leur argent tout autant que les nouveaux. Une très belle soirée en compagnie de Nada Surf donc !


Setlist :


Blizzard Of '77
The Way You Wear Your Head
Fruit Fly
Blonde On Blonde
Inside Of Love
Hi-Speed Soul
No Quick Fix
Killian's Red
Là pour ça
Happy Kid
Treading Water
Paper Boats
----
Imaginary Friends
Teenage Dreams
What Is Your Secret?
Cold To See Clear
No Snow On The Mountain
Out Of The Dark
Your Legs Grow
Dispossession
Do It Again
Neither Heaven Nor Space
Firecracker
Robot
Stalemate / Love Will Tear Us Apart
The Fox
Amateur
See These Bones
----
Popular
Always Love
Blankest Year

Les photos du concert

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK