GEORGE EZRA @ Le Trianon (13/04/18)

Par Coralie Monange le 15 avril 2018
Rédaction : Coralie Monange / Crédit photos : Michela Cuccagna

En pleine tournée européenne pour présenter son tout nouvel album, "Staying At Tamara's", George Ezra et sa bande sont venus à la rencontre de leur public parisien dans la salle mythique du Trianon. RockUrLife y était et vous raconte cette soirée placée sous le signe de la bonne humeur.


C'est devant un Trianon déjà bien rempli que NAYA monte sur scène afin d'assurer la première partie de la soirée. Simplement accompagnée d'une guitare et d'un ordinateur, la jeune femme salue timidement l'assemblée dont la curiosité semble être piquée. Au programme ? Un son frais, des compositions à mi-chemin entre l'électro pop et le pop folk et un grain de voix particulier, le tout made in France ! Un cocktail qui semble être efficace et qui réchauffe la salle à présent pleine à craquer. Une photo, des remerciements chaleureux de la part de l'artiste achève ce set franchement sympa que l'on aurait presque souhaité voir être un petit peu plus long.

 

 

Une trentaine de minutes d'entracte s'ensuivent durant lesquelles l'audience peut s'échauffer la voix sur une playlist très folk pour l'occasion. Les lumières ne tardent pas à s'éteindre et les musiciens, composés de trombonistes, guitaristes et d'un violoniste font leur entrée sous un tonnerre d'applaudissements, rapidement suivis par GEORGE EZRA, sobrement vêtu de noir. La soirée commence avec un titre issu de son tout premier album, "Cassy O'" vite repris par l'auditoire qui semble connaître les paroles sur le bout des doigts.


L'artiste salue rapidement son audience, tout sourire, et se lance dans la narration de petites anecdotes sur le processus de création de l'album qu'il est venu introduire à ses fans européens sur cette tournée. Un disque dont l'inspiration a été puisée dans ses voyages et ses nombreuses rencontres au cours de ces derniers. Grâce aux aux petits récits qui nous sont livrés, les morceaux joués prennent plus de sens. Ainsi, le très rythmé "Get Away" fait sauter la fosse et se lever quelques personnes dans les balcons, et "Paradise" fait naître de grands sourires sur le visage des spectateurs.

 

 

Les interactions sont nombreuses entre les fans et le chanteur, et la barrière de la langue semble être très loin. Entre blagues et petites histoires cocasses, la bonne humeur se propage comme une traînée de poudre et les morceaux défilent tranquillement, sans qu'un seul ne soit boudé par la foule qui chante volontiers en chœur. Il faut dire qu'il y en a pour tous les goûts, que ce soit pour les fans de la première heure ou pour ceux d'ores et déjà sous le charme du petit dernier du musicien.

 

 

Lorsque l'heure des ballades sonne, quelques lumières se font timidement voir dans la foule, mais s'éteignent rapidement. La très jolie "Song 6" s'enchaîne parfaitement avec "Hold My Girl" qui met en valeur la voix si particulière et maîtrisée à la perfection de George Ezra. Uniquement à l'aide de sa guitare, ce dernier fait preuve d'une présence et d'un charisme presque fascinants, qui ne laissent personne insensible.

 

 

Le rappel arrive à vitesse grand V et débute par une reprise du "These Days" de Rudimental, dont l'arrangement effectué par les musiciens se fond plutôt bien dans le reste du set. Le show s'achève sur le fameux "Budapest", le morceau le plus emblématique du vocaliste, et clôt à merveille cette belle soirée passée en compagnie du Britannique et de son équipe.

 

 

 

George Ezra laisse derrière lui un Trianon conquis par ce nouvel album prometteur et par sa bonne humeur terriblement contagieuse. Un concert sans fausse note, donc !


Setlist :


Cassy O'
Get Away
Barcelona
Pretty Shining People
Listen To The Man
Saviour
Don't Matter Now
Paradise
Song 6
Hold My Girl
All My Love
Blame It On Me
Shotgun
----
These Days
Leaving It Up To You
Budapest

Les photos du concert

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK