BRUCE DICKINSON @ Fnac Champs Elysées (05/11/18)

Par Chante Basma le 07 novembre 2018
Rédaction : Chante Basma / Crédit photos : Emilie Bardalou

Scream for me la Fnac!


Il est aujourd'hui courant de voir les artistes et musiciens sortir des livres, bouquins et autres autobiographies retraçant parcours, vie et expériences diverses et multiples. Si celles de Tony Iommi, Slash ou encore Dave Mustaine intriguent et délivrent des faits et expériences plutôt incroyables mais attendues, car les personnes sont connus, il faut bien avouer que certains de nos artistes préférés n'ont, à ce jour, pas eu l'occasion ou le temps -ou la proposition financière- pour étayer leurs périples.


Ainsi, lorsque Bruce Dickinson, le mythique frontman d'Iron Maiden, annonce la sortie d'un livre, autant vous dire que TOUT le monde est plus qu'impatient de lire ces belles pages. Le constat est sans appel, à sa sortie, le livre a cartonné (non, nous n'évoquons pas seulement la couverture cartonnée pardi !).


La sortie de ce livre événement -pour les fans d'Iron Maiden surtout et les fans de heavy metal- s'est par la suite diffusée, déclinée, au travers d'un "speaking tour" ou "clinic" comme il est possible d'en voir aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. Mais ces événements se tiennent en anglais et voient Bruce lire des passages du bouquin, réagissant à leurs sujets et suit une séance de question/réponse avec l'audience. Ces dates se multiplient mais nous, Français, ne voyons rien à l'horizon. Y a-t-il un pilote dans l'avion ? Le radar ne fonctionne pas ? Que de tristesse.


C'était sans compter l'association de Talent Editions et de la Fnac. "Lundi 5 novembre 2018, à la Fnac des Champs Elysées, Bruce Dickinson sera en dédicace exceptionnelle !". Ah ça pour un événement, c'est plus qu'un événement, c'est... ! Qu'un artiste tel de Bruce Dickinson vienne passer une partie de soirée à la Fnac, c'est assez exceptionnel il faut bien l'avouer ! On ne parle ici que d'un livre, pas d'un album solo, ni même d'un album d'Iron Maiden, c'est dire.

 

 

Limité à six-cent personnes, sur présentation d'un bracelet retiré la veille ou le matin même, il y aura finalement un peu plus de monde et les retardataires passeront sans encombre. Le déroulé est assez classique. L'objet de la séance concerne le bouquin, les étales sont donc pourvues de beau stocks bien remplis mais il était évident de voir les fans apporter un objet supplémentaire à faire signer : une photo, une pochette d'album ou un vinyle. Pour ce qui est d'un cliché avec Bruce, outre la table qui sépare le/la fan du frontman, l'exercice sera plus complexe. Le mode auto-pilotage était activé et Bruce ne va que très rarement poser devant les objectifs et autres smartphones. C'est en soi plutôt logique, sinon à l'heure actuelle, il serait toujours sur place à signer et faire un cliché posé avec chacune et chacun.

 

 

L'organisation, elle, s'est plutôt bien déroulée également. Malgré quelques moments speed au début, le rythme est rapidement trouvé et les vagues successives sont passées tranquillement. On regrettera néanmoins les trois agents de sécurité qui encerclaient, littéralement, Bruce. Bonjour les photos... De plus, une estrade lui était prévue, mais c'est finalement une table haute, dans un coin, collé à un rayon BD (ou autre, peu importe) que les fans défilent. Curieux déroulé. Est-ce car le magasin était tout de même ouvert au public pour effectuer des achats ? En comparaison, la logistique et le cadre de la dédicace du Cardinal Copia de Ghost, à la Fnac Bercy, paraissaient plus logiques pour un tel événement.

 

 

Enfin, revenons à son livre "What Does This Button Do?". Qu'attendre de celui-ci ? Bruce retrace son parcours. De ses débuts chez lui, sa famille, l'école et les études puis évidemment son entrée et l'attirance envers la musique jusqu'à la découverte d'un rock un peu plus burné. Que ce soit son passage chez Samson, son arrivée au sein d'Iron Maiden, sa carrière solo, les anecdotes sont multiples et plaisantes. Mais ce qui fait la différence, comparé à d'autres, les trois premiers cités en début d'article, c'est l'importance et la place accordée à tout ce qui n'est pas relatif à la musique. Que ce soit l'escrime et surtout l'aviation, on sent le passionné qui cherche sans cesse à approfondir ses connaissances sur ces sujets.

 


Le ton lui est vraiment plus soutenu, particulièrement en version originale. La version française semble être plus accessible et plus simple à lire pour une compréhension plus totale. Le seul bémol, c'est de ne pas en apprendre assez d'Iron Maiden, venant de lui. Pas de panique, les détails et explications sont nombreuses mais, en tant que fan, il arrive souvent de se demander "et là que se passe-t-il ?".

 

 

L'ouvrage est très intéressant, et n'adopte pas du tout le ton un peu gossip que peuvent prendre certains autres ouvrages. Toutes ses notes n'ont pas été publiées, quid de la suite ? Nous sommes prêts Monsieur.

 

 

Un grand merci à Talent Editions et à la charmante équipe de la Fnac pour l'accueil, l'encadrement et la disponibilité.

Les photos de la dédicace

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK