ALICE COOPER @ Angel Of The Winds Arena (19/08/18)

Par Emilie Bardalou le 21 août 2018
Rédaction : Emilie Bardalou / Crédit photos : Emilie Bardalou

A quelques jours seulement de la sortie de son nouvel album live "A Paranormal Evening At The Olympia Paris" enregistré en décembre dernier, Alice Cooper continue sa tournée paranormale aux Etats-Unis. RockUrLife s'est rendu à la Angel Of The Winds Arena à Everett près de Seattle et vous raconte !


Ce soir, Alice Cooper et son groupe nous donnent rendez-vous dans une salle peu commune, habituellement utilisée pour des matchs de hockey. Les quelques milliers de fans s'installent de bonne heure puisque le début du show est prévu pour 19h15, sans première partie. S'il n'y a que des places assises, l'intégralité du parterre est déjà debout avant même que la formation fasse son entrée sur scène. Ça promet !


Les lumières s'éteignent dans la salle et le rideau géant sur lequel s'affichait les fameux yeux d'Alice Cooper tombe. Place à "Brutal Planet" pour donner le coup d'envoi. Sous une pluie d'étincelles, Alice Cooper apparaît sur scène dans l'une de ses majestueuses tenues. Les spectateurs ont de quoi être conquis : le chant est parfaitement maîtrisé et bien qu'ayant fêté ses soixante-dix ans cette année, Monsieur Vincent Furnier déborde d'énergie. Fascinant ! Le reste de la troupe semble prendre un plaisir monstre sur scène, les guitaristes s'amusant à prendre la pose ensemble dès qu'ils le peuvent entre deux riffs.

 

 

A peine le temps de souffler, voici déjà arrivés les biens connus "No More Mr. Nice Guy" et "Under My Wheels". On assiste comme à l'accoutumée à un vrai spectacle à l'américaine. Alice Cooper jette des centaines de billets dans le public à l'aide de son épée sur "Billion Dollar Babies", affute ses couteaux à diverses reprises, se fait camisoler et poignarder par son infirmière. Des ballons, confettis et bulles de savons pleuvent aussi sur le public et la tradition l'oblige, le boss se fait même guillotiner sur scène.

 

 

Les titres des années 70 sont mis en avant sur cette tournée, avec bien entendu "I'm Eighteen", "Halo Of Flies" et le duo "Killer" / "I Love The Dead" pour accompagner la décapitation du chanteur. On peut peut-être regretter que les nouveautés tirées du dernier album "Paranormal" passent un peu à la trappe, puisque seules "Fallen In Love" et "Paranoiac Personality" seront joués. Mais même avec une setlist quasi identique à celle à laquelle on avait eu droit lors du passage français en décembre 2017, on ne peut pour autant toujours pas se plaindre d'avoir droit à autant de grands classiques interprétés dans un univers si théâtral !

 

 

Chapeau bas pour le Coop et sa troupe !


Setlist :


Brutal Planet
No More Mr. Nice Guy
Under My Wheels
Billion Dollar Babies
Be My Lover
Lost In America
Serious
Fallen In Love
Woman Of Mass Distraction
Poison
Halo Of Flies
Feed My Frankenstein
Cold Ethly
Only Women Bleed
Paranoiac Personality
Ballad Of Dwight Fry
Killer
I Love The Dead
I'm Eighteen
----
School's Out

Les photos du concert

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales. En savoir plus. OK