NewsSlideshow

While She Sleeps : le clip de “NERVOUS” feat. Simon Neil !

While She Sleeps lève le voile sur sa collaboration avec Simon Neil !


Ce morceau est le troisième extrait du cinquième album “SLEEPS SOCIETY” à paraître le 16 avril prochain via via Sleeps Brothers / Spinefarm Records.

Cet instantané de fragilité, qui explore les luttes avec la santé mentale, en s’inspirant notamment des propres expériences de Sean Long avec l’anxiété, voit la participation du chanteur de Biffy Clyro. C’est une chanson dans laquelle le guitariste espère que les gens puiseront de la force lorsqu’ils sont en difficulté :

“La chanson “NERVOUS” est une chanson dont le groupe parle depuis sa première démo. Elle nous a complètement infectés depuis le début et nous avons tous su instantanément que quelque chose de vraiment spécial était arrivé. J’irais même jusqu’à dire que c’est la chanson la plus importante que j’ai écrite dans ma vie. Elle est née de l’expérience de la douleur et de la souffrance générées par l’anxiété aiguë, mais aussi de la recherche d’un moyen d’en sortir, ce qui, dans un endroit aussi sombre et terrifiant, semblait être la plus grande chimère imaginable. J’ai senti que si je n’avais pas écrit cette chanson, quelqu’un d’autre l’aurait fait. C’est comme si elle avait besoin d’être manifestée dans ce monde dès que possible. Je crois vraiment qu’elle va résonner avec les gens à un niveau extrêmement personnel, profond et significatif parce que je sens qu’elle vient d’un endroit au-delà de ce que nous pouvons appeler nous-mêmes et je sens que la chanson est beaucoup plus grande que notre groupe.”

Et de poursuivre : “J’aimerais que “NERVOUS” soit considérée comme une requête spirituelle plutôt que comme une simple chanson à apprécier. Je parle d’une émotion particulière dans cette chanson mais l’idée est transférable à tout sentiment négatif ou gênant. Il s’agit d’accepter ses émotions, ses peurs, ses douleurs, son anxiété, sa dépression – non seulement de les accepter, mais de les posséder et de ne faire qu’un avec elles. Il s’agit d’être fier de toutes nos émotions. La chanson vous dit littéralement d’ÊTRE nerveux, d’avoir peur et d’avoir mal. Je veux dire par là que beaucoup de nos douleurs viennent de l’idée qu’il y a moi d’un côté et la douleur de l’autre. Donc quand la douleur arrive, ce “moi” essaie en quelque sorte de s’éloigner de cette douleur. Quand on y réfléchit vraiment avec clarté, on voit inévitablement que c’est un effort futile. Dès que nous réalisons cela, nous pouvons arrêter de nous battre et de fuir et nous pouvons commencer le processus de guérison en ressentant les émotions comme si nous voulions qu’elles soient là en premier lieu. Une fois que l’on cesse de lutter et de repousser les sentiments, on se rend compte que la plupart, sinon la totalité, de la douleur a été causée par cette tentative de nous diviser en deux. La plupart de la douleur a été causée par la peur de la douleur elle-même et par la tentative de s’en éloigner. En fait, il peut être bon de ressentir pleinement ces émotions et de vivre ce voyage d’acceptation. Si nous nous asseyons un peu plus longtemps avec la douleur, si nous entrons pleinement dans l’obscurité, si nous la ressentons dans chaque cellule de notre être, il y a une chance que quelque chose de miraculeux se produise pour l’individu. Qu’est-ce que vous avez à perdre ? C’est de cela qu’il s’agit dans “NERVOUS””.

Simon Neil, dont le chant invité ajoute une autre couche au titre, déclare : “J’ai été un grand fan de ce que WSS fait, et comment ils le font, depuis longtemps. Quand Mat et les garçons m’ont proposé de participer à leur nouvel album, c’était une évidence et “NERVOUS” est une grande déclaration d’intention pour leur nouvelle ère. La façon dont WSS a choisi de promouvoir et de sortir cet album, et le nouveau modèle qu’ils créent, m’enthousiasment pour l’avenir et je suis ravi d’en faire partie”.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife