NewsSlideshow

Trivium : nouvel album “In The Court Of The Dragon”, nouveau single “Feast Of Fire” !

Trivium annonce la sortie de son dixième disque studio “In The Court Of The Dragon” et en propose un second extrait en images, “Feast Of Fire” !


Le successeur de “What The Dead Men Say” (2020) sortira le 8 octobre via Roadrunner Records. Le mois dernier, Matt Heafy et ses acolytes avaient mis en ligne le premier single ayant donné le nom à l’album. Aujourd’hui, le quatuor américain heavy metal en livre un second aperçu à travers un clip réalisé par John Deeb.

Le bassiste Paolo Gregoletto s’est exprimé sur le morceau et sa place au sein de “In The Court Of The Dragon” :

“Il y a toujours une chanson à laquelle on ne s’attend pas quand on commence à écrire un nouvel album. Il peut s’agir d’un riff écrit sur le vif dans le local de répétition, d’un texte qui se marie parfaitement avec une mélodie ou, dans le cas de “Feast Of Fire”, d’un morceau qui se trouvait juste devant nous au milieu d’une démo que Corey avait apportée. Nous étions bien avancés dans la pré-production à Full Sail lorsque nous avons tous décidé que quelque chose dans la démo que nous avions enregistrée était bon mais pouvait être encore meilleur. Notre producteur Josh Wilbur a même écrit dans ses notes : “Bridge est spéciale, peut-être si spéciale qu’elle a besoin de sa propre chanson. Nous avons déchiré la chanson et l’avons recommencée sur le champ.”

Avant de continuer : “Nous nous sommes lancés dans cet album en sachant que nous avions le temps de considérer tout et n’importe quoi pendant cette période, et si besoin était, nous pouvions recommencer si ça ne nous convenait pas, étant donné qu’aucune tournée ne se profilait à l’horizon”.

Il poursuit : “J’avais les mots “Feast Of Fire” écrits dans ma liste de notes pour les idées de paroles que j’essaie d’amasser avant l’enregistrement. Quelque chose dans cette phrase m’a interpellé. J’avais l’impression que c’était la pièce manquante de l’histoire que nous essayions de raconter avec cet album, un moment culminant, et une véritable pièce maîtresse pour le récit.”

Il conclut : “Après toutes ces années, je suis toujours époustouflé de voir comment une chanson peut vraiment surgir de nulle part et emmener l’album à un endroit auquel on ne s’attendait pas. Ce sont les moments que nous recherchons toujours quand nous faisons un disque.”

Le chanteur Matt Heafy ajoute : “Alors que la musique de “In The Court Of The Dragon” prenait forme, nous savions que nous avions besoin d’une œuvre d’art épique du type de celle que l’on peut voir sur le mur d’un musée important, réalisée par un maître de la Renaissance disparu depuis longtemps. Après de longues recherches, nous avons trouvé l’un des rares artistes vivants capables de créer des œuvres comme celles du Caravage et de Gentileschi – le peintre Mathieu Nozieres. Mathieu a pris le titre de notre chanson et a créé une peinture à l’huile originale sur toile, comme nous n’aurions jamais pu l’imaginer. C’est à couper le souffle, c’est épique et cela ressemble à la chanson et à l’album.”

A retrouver en live lors de deux dates françaises au mois de novembre.

Artwork et tracklisting de “In The Court Of The Dragon”

  1. X
  2. In The Court Of The Dragon
  3. Like A Sword Over Damocles
  4. Feast Of Fire
  5. A Crisis Of Revelation
  6. The Shadow Of The Abattoir
  7. No Way Back Just Through
  8. Fall Into Your Hands
  9. From Dawn To Decadence
  10. The Phalanx

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife