News

Talk Talk : décès de Mark Hollis

La voix du co-fondateur et chanteur du trio anglais s’est éteinte à tout jamais.

C’est lundi 25 février que le groupe post punk The The a annoncé via Twitter la disparition de Mark Hollis à l’âge de 64 ans. Ni les causes ni le lieu de sa mort n’ont été précisés : “Nous sommes vraiment désolés d’apprendre la mort de Mark Hollis de Talk Talk. Il était l’auteur de l’un des plus grands albums des années 80-90. R.I.P.”

La triste nouvelle a été confirmée par l’ex-bassiste du groupe, Mark Webb, via les réseaux sociaux : “Je suis très choqué et attristé d’apprendre la nouvelle du décès de Mark Hollis. Musicalement, c’était un génie et ce fut un honneur et un privilège d’avoir été dans un groupe avec lui. Je n’ai pas vu Mark depuis de nombreuses années, mais comme beaucoup de musiciens de notre génération, j’ai été profondément influencé par ses idées musicales novatrices. Il savait créer de la profondeur dans le son et l’espace mieux que quiconque. Il fut l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand.”

Pour les plus novices, Talk Talk c’était cinq albums studios paru entre 1982 et 1991 mais surtout des tubes tels que “Such A Shame” et “It’s My Life”. En solo, Mark Hollis a sorti un unique album éponyme en 1998 avant de se retirer définitivement du monde de la musique.

RIP.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife