News

System Of A Down : une patience salvatrice ?

Il y a un mois, System Of A Down a sorti “Protect The Land” et “Genocidal Humanoidz”, les premières nouvelles chansons du quatuor américano-arménien depuis quinze ans. Dans une nouvelle interview avec “Triple J”, le chanteur Serj Tankian a déclaré que “le temps dira” si ces enregistrements vont aboutir à autre chose !

Le frontman a également parlé de ce que c’était que d’enregistrer à nouveau de la musique avec ses acolytes.

“Ce n’est pas parce que le groupe n’a pas sorti de musique depuis tout ce temps que la plupart des gens pensent que notre relation est aigre. Ce n’est pas le cas. Nous tournons ensemble. Nous sommes amis. Mon batteur est mon beau-frère. Nos enfants jouent tous ensemble. Daron n’a pas d’enfants, mais les enfants des autres jouent ensemble. Donc nous sommes tous comme une famille, pour être honnête avec vous. Il n’y avait donc aucune bizarrerie. C’est juste que nous n’avons pas été capables de voir les choses du même œil pour continuer à créer avec le groupe, ce qui est bien. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous réunir et faire quelque chose pour une cause; cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous réunir et faire une tournée et vous amuser”.

A la question de savoir si l’enregistrement de ces deux chansons a ouvert la porte à une nouvelle ère de créativité au sein de System, Serj a répondu : “Je ne sais pas, parce qu’en ce moment nous sommes concentrés sur ce qui se passe en Arménie. Il y a une énorme catastrophe humanitaire. Nous sommes toujours concentrés sur la collecte de fonds, la sensibilisation à ce sujet. Le temps nous dira si cela mène à autre chose ou non”.

M. Tankian a aussi évoqué l’accueil réservé à la nouvelle musique de SOAD : “La réaction des fans a été absolument incroyable. Dès que nous avons sorti les chansons, cela a vraiment explosé sur Internet. Et cela a fait ce que nous souhaitions faire, c’est-à-dire s’introduire dans la campagne de désinformation de l’Azerbaïdjan. Notre vidéo pour “Protect The Land”, en particulier, a fait un tabac et les gens ont dit : “Wow, je pleure. Je n’étais pas au courant. Comment puis-je aider ? Et les fans du monde entier étaient enthousiasmés par la musique, évidemment, et le message fait toujours partie de la musique. Et nous avons réalisé ensemble une vidéo que nous avons publiée, expliquant pourquoi nous avons fait cela, pourquoi c’est important pour nous, ce qui se passe. Tout cela s’est donc réuni pour créer un impact. Et aussi, j’ai entendu des amis dire que non seulement elle a été jouée en Arménie et à Artsakh, mais qu’elle a même été jouée sur les lignes de front et a donné aux gens qui protègent leurs familles un petit quelque chose pour dire que nous sommes avec vous, que vous n’êtes pas seuls sur ces lignes contre un ennemi mieux équipé et plus grand qui essaie de vous tuer vous et votre famille”.

System Of A Down prévoit de filmer un clip musical pour “Genocidal Humanoidz” en décembre. “J’ai écrit l’histoire et j’ai quelques surprises que je vais y mettre”, a déclaré le bassiste Shavo Odadjian à l’analyste géopolitique Richard Èlmoyan lors d’une récente interview.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife