NewsSlideshow

Metallica : vidéo live de “Nothing Else Matters” avec Miley Cyrus !

Metallica a célébré les trente ans du “Black Album” en s’associant à Miley Cyrus pour une performance live de sa ballade classique “Nothing Else Matters” dans le cadre de l’émission “The Howard Stern Show” !


Alors que cette interprétation est très différente que propose habituellement le quatuor américain heavy metal, cette nouvelle prestation ressemble à l’original, sauf que la popstar américaine s’occupe du chant principal alors que James Hetfield assure les chœurs. Ainsi est né Miltallica !


La version studio de la reprise de Cyrus, en collaboration avec le producteur Andrew Watt, Elton John, Yo-Yo Ma, Robert Trujillo (Metallica) et Chad Smith (Red Hot Chili Peppers) a été le premier morceau à sortir de l’album hommage commémorant le trentième anniversaire du “Black Album”, “The Metallica Blacklist“, auquel a participé pas moins de cinquante-trois artistes tels que Corey Taylor, Ghost, Weezer, Volbeat ou encore Cage The Elephant.

Cette compilation de covers des titres du “Black Album” est sorti aujourd’hui, tout comme la version remastérisée de “Metallica” (1991). Tous les bénéfices de “The Metallica Blacklist” seront répartis équitablement entre la fondation All Within My Hands et plus de cinquante organisations caritatives choisies par les artistes qui jouent sur l’album

A propos de sa reprise de “Nothing Else Matters”, Miley Cyrus a confié à Howard Stern qu’elle avait interprété la chanson pour la première fois en 2019 au festival de Glastonbury en Angleterre, lors d’un moment charnière de sa vie : “C’était juste avant en fait que le monde sache que je divorçais, mais je savais que je le faisais”, a expliqué la chanteuse. “Je venais de perdre ma maison dans les incendies. J’avais le cœur brisé et mon but était de faire cette performance. Je suis devenue sobre à ce moment-là. Je me suis vraiment ressaisie. Cette chanson est ce qui m’a conduit à cet endroit.” Avant d’ajouter : “Ma vie en ce qui concerne l’amour s’effondrait, mais j’avais mon amour pour la musique”.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife