NewsSlideshow

Les concerts et festivals peuvent avoir lieu lors d’une pandémie !

C’est ce que confirment les résultats de “Restart-19”, une expérience scientifique visant à montrer comment le coronavirus se déplace lors d’événements en intérieur. Et ils sont plutôt encourageants !

Dans le cadre de cette expérience, les scientifiques ont invité des milliers de volontaires à participer le 22 août dernier au concert du chanteur Tim Bendzko au Quarterback Immobilien Arena de Leipzig, en Allemagne.

Pendant le concert, des simulations de flux d’air ont été réalisées en collaboration avec une société d’ingénierie et des données scientifiques ont été recueillies via le traceur électronique de chaque spectateur, également masqué.

Les résultats de l’expérience montrent que le nombre total de contacts sur plusieurs minutes est relativement faible pendant la manifestation et peut être considérablement réduit grâce au protocole sanitaire et à la distanciation sociale.

A contrario, un nombre plus élevé de contacts se produit lors de l’entrée dans le lieu et pendant les pauses.

De plus, un mauvais système de ventilation peut augmenter considérablement le nombre de personnes exposées à un risque d’infection. Mais si le protocole sanitaire et la distanciation sociale sont respectés, les impacts supplémentaires sur la pandémie dans son ensemble sont faibles voir très faibles.

Selon le Dr Stefan Moritz de l’Université de médecine de Halle (Saale) à l’Hôpital universitaire de Halle (Universitätsmedizin, UKH), l’expérience est “un succès absolu”. D’après lui, les résultats confirment l’hypothèse selon laquelle les contacts qui ont lieu lors d’un événement n’impliquent pas tous les participants.

Ainsi, les évènement de masse pourraient se dérouler dans des conditions spécifiques durant une pandémie :

  • Il est primordial que l’enceinte dispose d’un bon système de ventilation pour réduire le risque d’infection. Pour ne pas devenir des foyers d’infection, les lieux d’évènements doivent être dotés d’un système de ventilation adéquate et un renouvellement de l’air à intervalles réguliers.
  • Le protocole sanitaire et la distanciation sociale doivent également être respectés aussi longtemps que la pandémie persiste, y compris le port du masque.
  • Il est important que le nombre de spectateurs soit ajusté en fonction du taux d’incidence.
  • Il faut que le lieu soit accessible par plusieurs entrées pour diriger les flux de visiteurs.
  • Les zones d’attente doivent être déplacées en extérieur.
  • Pendant la manifestation, la restauration doit se faire dans les zones assises pour éviter l’entassement.
  • Il faut éviter les longues périodes de contact dans les bars et les toilettes.

Grâce à cette étude scientifique, les tourneurs et autres organisateurs de concerts et de festivals auront donc les connaissances nécessaires afin d’établir des stratégies pour pouvoir organiser des concerts et festivals.

Le tout de manière responsable malgré la COVID-19, en attendant un retour à la normale.

Un véritable espoir pour le milieu culturel touché de plein fouet par la crise sanitaire.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife