NewsSlideshow

Hevenshe : Jenna McDougall de Tonight Alive dévoile son premier single solo, “No One Will Ever Love You” !

Jenna McDougall, la chanteuse de Tonight Alive, lance son projet solo Hevenshe avec le single “No One Will Ever Love You” !


Alors que le groupe australien pop punk est en pause depuis décembre 2018, sa frontwoman trace sa propre route avec son projet dont la première chanson a été écrite cette même année, soit une décennie après que McDougall ait rejoint Tonight Alive.

“No One Will Ever Love You” voit le jour un an plus tard, mais la majeure partie de la musique de Hevenshe a été créee en 2020 et 2021 alors que la vocaliste était confinée dans son appartement à Melbourne avec pour seule compagnie un piano d’occasion à cent dollars.

A propos de l’inspiration derrière ce premier single, l’intéressée explique : “J’avais quitté une relation dont nous pensions tous les deux qu’elle ne se terminerait jamais. C’était une rupture tellement dévastatrice avec cette personne qui avait été ma meilleure amie et mon âme sœur qui ne voulait plus avoir de contact avec moi. J’avais tellement de choses à dire que je n’arrivais à diriger nulle part, alors cette chanson, c’est moi qui dis mon dernier mot.”

Avant de continuer : “La première ligne de la chanson, “personne ne t’aimera jamais autant que moi”, est en fait ce qu’ils ont dit et cela a toujours été ressenti comme une menace – pourquoi ne voudrais-tu pas que je sois aimée, même si ce n’est pas par toi ? La chanson passe par beaucoup d’étapes, c’est amer, puis doux et il y a beaucoup d’acceptation aussi. Elle couvre ce que c’est que de faire son deuil, de perdre quelqu’un qu’on aime.

Et ce n’est pas un hasard si Jenna McDougall a choisi de lancer Hevenshe avec ce morceau, puisqu’en plus de traiter un sujet universel qui parle à beaucoup de gens, selon elle, le son neuf de “No One Will Ever Love You” reste assez proche de celui de Tonight Alive avec “ce couplet pop punk en sourdine, des paroles sincères et des mélodies édifiantes, mais elle n’est pas agressive“. Le tout en étant authentique, car c’était la première fois qu’elle écrivait une chanson qu’elle voyait façonner son avenir.

Ecrire un commentaire

Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife