News

Alexisonfire splitte !

Le quintette canadien post hardcore a annoncé sa séparation via un communiqué posté sur son site officiel.
“Il n’y a aucune bonne manière de l’annoncer donc je vais le dire.”, a écrit George Pettit (chant) dans un long message. “Après dix ans d’existence, Alexisonfire a décidé de se dissoudre. Je vais tenter de vous donner les faits à propos de cela du mieux que je peux.” Le message explique que le chanteur/guitariste Dallas Green a informé le groupe il y a peu près un an qu’après la tournée de du dernier album “‘Old Crows/Young Cardinals”, ce dernier quitterait Alexisonfire. Apparemment, Green a déclaré que jongler entre sa vie en tournée avec le groupe et City And Colour était “une tache trop difficile à gérer”. Le frontman a ajouté que suite au concert de décembre dernier à St. Catharines avec ce line up, les membres restant ont envisagé l’avenir et ont prévu de “tenter la dure tache de remplacer Dallas, mais le temps a eu raison de nous tous”. De plus, on a proposé à Wade MacNeil (guitare) de rejoindre une autre formation, quelque chose “qu’il a ressenti comme une opportunité qu’il voudrait saisir.” “Remplacer un guitariste/chanteur/compositeur était quelque chose que nous croyions possible, mais en remplacer deux, cela aurait risqué de pervertir l’héritage de tout ce que nous avons accompli,” a écrit Pettit. “Donc nous avons tous décidé d’y mettre fin. Cela ne vieillira donc jamais et ne deviendra jamais moche.” Même s’il a affirmé que le split n’était “pas vraiment” amicale mais “probablement” nécessaire, le leader a souhaité à Green et à MacNeil “rien d’autre que de la bonne chance.” Le trio restant, constitué de Pettit, du bassiste Chris Steele et du batteur Hastings a envisagé différentes possibilités dont “plusieurs sorties spéciales” pour célébrer les dix ans de Alexisonfire et une possible tournée d’adieu canadienne mais rien n’est confirmé. “Pour finir, je souhaite sincèrement remercier les fans de Alexisonfire du monde entier,” a ajouté Pettit. “Je serais toujours reconnaissant envers quiconque s’étant intéressé à ce que nous faisions. Vous étiez le charbon qui a attisé nos moteurs. Vous nous avez offert une décennie spectaculaire, riche en expérience et en joie. Je vous aime tous.” RIP.
Anthony Bé
Fondateur - Rédacteur en chef du webzine RockUrLife