ChroniquesSlideshow

YUNGBLUD – the underrated youth

Si vous êtes un fervent fan de la scène alternative britannique, son nom vous évoque probablement quelque chose. YUNGBLUD avait fait parler de lui l’année dernière avec “21st Century Liability“, un album qui cassait déjà les codes à l’époque. Il est de retour près d’un an plus tard, avec “the underrated youth”. Cet EP, qui n’était initialement pas prévu, promet de faire encore un peu plus parler du jeune homme.

Un artiste excentrique

Dominic Harrison, de son vrai nom, n’est pas comme tout le monde. Initialement destiné à une carrière sur Disney Channel, le Britannique n’a pas hésité à sortir des sentiers battus. Depuis le début de sa (toute) jeune carrière, il ne fait rien comme les autres et se trouve souvent là où on ne l’attend pas. Loin du cliché du rockeur mauvais garçon qui enchaîne les conquêtes, le musicien trouve son exutoire dans les concerts et dans son style des plus décalés : vernis noir, rouge à lèvres, robe en satin. Il casse les codes et ça marche.

Ainsi, avec ce nouvel EP, il expose une nouvelle facette de lui et il est quasi impossible de ne pas accrocher. “braindead!” est la chanson d’ouverture et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est surprenante ! Loin des sonorités auxquelles il a pu nous habituer, l’artiste explore et teste un nouveau son, largement inspiré des groupes qui ont bercé son adolescence. Les guitares sont plus “heavy”, le refrain ne nous laisse pas reprendre notre souffle. Bref, nous n’avons aucun mal à l’imaginer jouée en live, devant une foule extatique.

Un nouvel état d’esprit pour le musicien

Impossible de parler de ce “the underrated youth” sans parler du duo YUNGBLUD/Dan Reynolds d’Imagine Dragons sur “original me”. Les deux musiciens ont beau venir d’un milieu musical totalement différent -pour ne pas dire opposé-, cette collaboration marche à merveille. L’énergie qui se dégage du morceau est palpable et le rend particulièrement remarquable.

Mention spéciale pour le titre “parents”. Totalement différent du précédent, c’est un morceau qui reste dans la veine du premier album. Pourtant, il trouve une place toute particulière dans cet EP : si “21st Century Liability” était une critique de notre société, ce titre reflète un tout autre état d’esprit, presque plus positif.

Des titres empreints de vulnérabilité

Pour continuer dans les inspirations de l’artiste, “hope for the underrated youth” ne peut que nous rappeler nos jeunes années, passées à écouter My Chemical Romance. Pourtant, malgré les sonorités très familières, le morceau possède sa patte si particulière. Sa voix cassée, ses paroles empreinte d’honnêteté, sa sensibilité à fleur de peau. S’il a dédié ce titre à son public, c’est bel et bien lui qui se met à nu.

“the underrated youth” est une fenêtre sur l’esprit du Britannique. Plus personnel, nous avons l’impression de pénétrer dans le cerveau de Dominic Harrison, et non pas dans celui de son personnage. Honnête et vulnérable, à l’image de l’EP, “waiting for the weekend” est d’ailleurs la toute première ballade pleinement acoustique de la discographie de l’artiste. Le morceau ne ressemble en rien à ce que le jeune homme a pu créer auparavant. Cela nous prouve, une fois de plus, que le chanteur n’a pas peur de prendre des risques. Ça passe ou ça casse. Et là, en l’occurrence, ça passe; et haut la main.

Dans l’ensemble, “the underrated youth” est terriblement versatile et les potentiels hits s’enchaînent sans nous lasser. Nous avons à peine le temps de nous habituer à un certain style, que le musicien nous entraîne dans un autre univers dans le morceau d’après. Sur les six titres qui composent cet ensemble, il n’y en a pas un moins bien que l’autre; ce qui est relativement rare pour un artiste dont la carrière est si récente.

Nouvelle étape dans la carrière de YUNGBLUD, cet EP risque de faire beaucoup parler -et en bien. À rajouter d’urgence à votre playlist, donc !

Informations

Label : Universal Music / Polydor
Date de sortie : 18/10/2019
Site web : www.yungbludofficial.com

Notre sélection

  • original me
  • parents
  • braindead!

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Coralie Monange

Coralie Monange

Journaliste-rédactrice
Je peux écrire sans regarder mon clavier et trouver LE gif adapté à chaque situation.