ChroniquesSlideshow

Wet DyeDream – Scramble

Wet DyeDream aka Alexis est un fou furieux de travail. Juste avant de sortir son album avec Opinion (dont on vous parlait juste ici) il a sorti son très chouette disque “Scramble”. Encore une fois en DIY, Alexis a presque tout enregistré seul dans sa chambre. Le seul instrument dont il ne s’est pas occupé est la batterie. C’est son ami Lucas Mégardon qui s’en est chargé. Le tout a ensuite été mixé au conservatoire de Lyon.

Il en découle un neuf titres aux thèmes assez sombres. “Scramble” est organisé comme un concept, une métaphore rétrospective où Wet DyeDream nous raconte la recherche d’identité. Qui sont les autres ? Qui sommes nous ? Il y parle également de l’amour, de la vie nocturne, l’addiction, l’isolation. Tout ce qui se rapporte à la dépersonnalisation. Un album qui s’ancre parfaitement dans la société actuelle, où la majorité des 25-35 ans se cherchent personnellement et professionnellement.

Pourtant, ce disque se veut, malgré tout, très solaire grâce à sa pop psyché entrainante. Il sonne parfois très fin 60’s avec des sons façon The Mamas And the Papas notamment sur “Belly Of A Dream”. Parfois, on se retrouve plus du côté de Jefferson Airplane avec “Soft Boy”. On retrouve aussi des titres typés Mac DeMarco, surtout sur “Puzzle” ou encore “Lazy”.

À la voix d’Alexis, s’ajoute celle de Chloé Leymarie. Harmonieuse, satinée, solaire. Les deux se marient parfaitement et amènent un côté très planant, hypnotisant, à l’ambiance générale du disque.

Mais Wet DyeDream n’oublie pas pour autant son amour pour le grunge et le rock garage. “Lavender (Baby)” qui clôture l’ensemble commence doucement, psychédélique, acoustique. Et d’un coup la guitare électrique fait sa furieuse apparition. Elle crunch, sature, larsen un peu. La batterie se veut plus énergique. Cette fin de morceau bruyant et gras réveillera l’assemblée. Idem avec “Alcohol” qui se veut plus rock que le reste du disque. 

“Scramble” est un album qui sent le travail acharné, passionné. Encore une fois, Wet DyeDream nous montre ses multiples talents : songwriter, compositeur. Toujours accompagné d’une voix en plus pour sublimer son projet. Cette vibe 70’s solaire et colorée redonnera de la lumière et de la chaleur en ce mi-mai gris encore bien trop froid.

Informations

Label : Flippin’ Freaks
Date de sortie : 26/04/2019
Site web : flippinfreaks.bandcamp.com

Notre sélection

  • Lavender (Baby)
  • Saudade
  • Anthill

Note RUL

 4/5


Ecrire un commentaire