ChroniquesSlideshow

Weezer – Van Weezer

Suivant de près le dernier album surprise “OK Human“, les dix titres du très attendu “Van Weezer” ont été dévoilés ce 7 mai 2021. Comme à leur habitude, les Californiens n’en finissent pas de nous surprendre avec ce disque hommage à leurs années metal.

On le sait, Weezer est capable de tout. Le point commun entre “OK Human” et “Van Weezer” ? RIEN. Enfin presque. L’un est orchestral et sans artifice, l’autre fait résonner ses riffs metalleux. Deux salles deux ambiances, dans lesquelles règnent l’éclate et les bons délires de musicos d’exception.

Crise d’adulescence

Pour son quinzième album studio, Weezer a décidé de se faire plaisir avec un disque hommage à la musique de son adolescence. KISS, Black Sabbath, Van Halen, Slayer, Metallica : les posters accrochés dans les chambres des petits Rivers, Brian, Pat et Scott ne semblent pas avoir grand-chose à voir avec la douce ritournelle de “Island In The Sun”. Et pourtant.

A la barre de “Van Weezer”, on retrouve la talentueuse Suzy Shinn (Panic! At The Disco, Fall Out Boy) qui y est pour beaucoup dans la production entraînante quasi-parfaite de cet ensemble. D’une cohérence sonore bluffante, c’est comme si “Van Weezer” avait été créé comme la B.O. d’un Marvel dont l’arme secrète serait une Fender électrique aux super pouvoirs.

“Beginning Of The End” fait d’ailleurs partie de la bande originale du complètement barré “Bill & Ted face the music”, dans lequel un message du futur vient avertir les deux héros (Keanu Reeves et Alex Winter) qu’une chanson peut modifier leur destinée à tout jamais. Coïncidence ? Certainement pas !

Fidèles à eux-mêmes

Vous l’aurez compris, “Van Weezer” et “OK Human” sont deux projets TRES différents, mais dégainent tous deux la meilleure arme de Weezer : l’humour.

Les mélodies metalliques de ce dernier album sont bourrées de clins d’œil et de petites histoires amusantes. “I Need Some Of That” et son refrain entêtant racontent les émois d’un ado animé par la musique, de la même manière que “The End Of The Game” et ses guitares survoltées chantent une amourette à base de boutades à l’ancienne (“I’m on an island with no sun”).

A l’écoute de certains titres comme “All The Good Ones”, on se surprend même à reconnaître le rythme explosif et le mi-chanté mi-parlé de “Beverly Hills”. Certains morceaux aux riffs un peu plus sombres comme les excellents “Blue Dream” et “1 More Hit” sont tout aussi jouissifs, tant sur les traits d’humour des paroles que sur les solos de guitare électrique.

Alors que “Hero” ouvrait “Van Weezer” avec une énergie enthousiaste et la promesse d’un album débordant de bons délires d’ados fans de metal, la gentille ballade “Precious Metal Girl” vient le clôturer tout en douceur.

En 2021, Weezer frappe une nouvelle fois très fort avec “Van Weezer”, façonné à partir du metal de son adolescence et de l’énergie collective d’une belle bande de potes. La créativité du groupe et sa passion pour la musique semblent sans limite.

Informations

Label : Warner Music
Date de sortie : 07/05/2021
Site web : weezer.com

Notre sélection

  • I Need Some Of That
  • The End Of The Game
  • 1 More Hit

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Mathilde Deau
Inconditionnelle de festivals et ouverte à toute proposition musicale.