ChroniquesSlideshow

VV – Gothica Fennica Vol.1

Tous les grands romantiques regrettent la fin depuis 2017 du groupe finlandais de love metal HIM (si, si. Nous en tout cas oui). Donc quelle surprise de voir émerger Ville Valo avec un EP de trois titres, à la pochette agrémentée du fameux heartagram légèrement modifié !

L’amour gothique

L’EP, publié dans un silence complet et sans prévenir personne, signale que la formation finlandaise peut désormais se targuer de faire naître un héritage chez de plus jeunes générations. Peut être tout simplement que Ville n’a eu qu’à gratter ses fonds de tiroir pour sortir ces trois morceaux, profondément ancrés dans la continuité du groupe de love metal. Ou alors qu’HIM et VV ne sont qu’une future incarnation pour le retour du plus célèbre gothique finlandais ?

Car les trois titres qui composent l’EP sorti le 19 mars 2020 représentent à eux seuls le futur du chemin entamé par HIM : toujours aussi gothique, toujours aussi romantique. Mais cette fois ci sous forme d’un teaser fait pour nous allécher.

Sang et saturnales

Le morceau d’ouverture, “Salute The Sanguine”, vibrant galop rock aux nuances métalliques et aux sonorités familières, nous cueille et ne nous lâche plus. Tout comme cet étrange sentiment de retrouver le chant si particulier du frontman, entre gémissement mélancolique et rugosité musicale. L’atmosphère gothique est là, toute en calme et sans hâte, malgré un rythme entraînant et dynamique. Des réminiscences de “Dark Light” se font entendre tout au long du titre.

“Run Away From The Sun” retrouve le chant doux, les guitares adoucies et une ambiance plus feutrée. HIM qui rencontre l’indie pop, tout en conservant son écriture si caractéristique. Toute aussi mélodieuse que “Salute The Sanguine”, sa distorsion dans le lointain est plus surprenante. Les guitares lourdes qui se font entendre, pour nous guider doucement vers “Saturnine Saturnalia”, sont d’autant plus apaisantes et, d’autant dirait, inquiétantes.

Entre tourment et douceur

Cette atmosphère noirâtre, tamisée et en même temps enchanteresse qui s’ouvre pour six minutes avec “Saturnine Saturnalia” nous emmène dans un autre monde. Le chant est doux, captivant, hypnotique. La musique puissante et percutante, sous un vernis mélancolique trompeur. Tout n’est qu’apparences et voiles brumeux. Elle porte en son sein une aura étrange, émotionnelle et presque doucereuse. On n’est pas loin du doom, ou en tout cas de son atmosphère beaucoup plus lourde. Comme si sous ce chant presque sucré, se cacher toujours un arrière goût de cyanure.

“Gothica Fennica Vol. 1” pose les bases d’un futur ensoleillé (ou plutôt sombre, si l’on reste dans la veine gothique et torturée) pour un éventuel nouveau projet de Ville Valo. Il sait en tout cas qu’avec des morceaux aussi proches de l’univers d’HIM, il retrouvera sans problème son public et ses fans.

Informations

Label : Heartagram Ltd
Date de sortie : 19/03/2020
Site web : www.heartagram.com

Notre sélection

  • Salute The Sanguine
  • Run Away From The Sun
  • Saturnine Saturnalia

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Laura Navarre
J'ai annoncé à mes parents à 16 ans que mon objectif professionnel était de produire la prochaine tournée de U2. Depuis de l'eau a coulé sous les ponts (et U2 fait de la musique relativement passable). Passionnée de musique depuis son plus jeune âge, je me suis écartée du chemin musical parental (Queen & la chanson française), pour rejoindre celui autrement plus sympathique du ROCK.