ChroniquesSlideshow

VOLA – Witness

En ce mois de mai bien avancé et tout aussi claqué et gris que le mois précédent, les Danois de VOLA nous apportent leur étincelante lumière. Et ça fait un bien fou. Trois ans après le très surprenant “Applause Of A Distant Crowd”, ils sont de retour avec leur nouvel album, “Witness”. De loin le meilleur de leur petite (mais excellente) discographie.

Petite présentation

Pour celles et ceux qui ne les connaissent pas, VOLA est un quatuor originaire du Danemark. Après moult changements de musiciens, le groupe a finalement trouvé son excellent noyau dur et est actuellement composé par Asger Mygind au chant et à la guitare, Nicolai Mogensen à la basse, Adam Janzi à la batterie et enfin Martin Werner aux claviers.

Ils évoluent à la croisée des mondes du metal prog et du djent. Le premier album “Inmaze” (2015), est un très bon disque de fusion/pop/metal/djent. En 2018, ils sortent leur second album, “Applause Of A Distant Crowd”. Ici, ils explorent plus le pop rock atmosphérique mais n’en oublient pas les riffs massifs caractéristiques des musiques dites extrêmes.

Les voilà donc de retour, avec “Witness” qui est un savoureux mélange de ses deux prédécesseurs.

Toujours plus explosif

Après avoir teasé et fait monter la pression avec quelques titres par-ci par-là, “Witness” est enfin entre nos mains. Et le résultat est absolument parfait.

Les deux premiers morceaux révélés il y a quelques mois avaient déjà mis l’eau à la bouche. En effet, “Straight Lines” et “Head Mounted Sideways” avec leurs gros riffs typiques au groupe et les claviers voluptueux montraient l’inventivité et le savoir-faire toujours plus ingénieux de la formation.

Les voix robotiques et autres envolées de chant rendent le tout plus puissant encore. Ces deux titres d’ouverture grandioses laissent place au reste de l’ensemble qui ne perd pas en énergie, bien au contraire !

Tout en clair-obscur

VOLA nous entraîne dans son univers fort, avec une efficacité sans nom. Le disque est un contraste entre compositions lumineuses et chaudes, et noirceurs froides.

Les titres “24 Lightsyears”, “Freak” ou encore “Napalm” sont absolument captivants. Plus doux, plus électroniques dans le genre, avec des nappes de claviers tout en subtilité et des riffs moins agressifs mais toujours aussi lourds. La voix douce d’Asger est un bonheur. Les chœurs ajoutés rendent le tout plus envoûtant encore.

Toujours dans l’idée de faire mieux et de rayonner encore plus, VOLA innove et nous offre un feat d’une qualité premium. Avec “These Black Claws”, le quatuor accueille le rappeur danois SHAHMEN. Sa voix grave et suave apporte une touche aussi inquiétante que douce, qui se marie parfaitement à l’atmosphère sombre du titre. Les riffs vrombissants et lourds se mélangent divinement avec les claviers tumultueux et la batterie solide.

Aussi doux soit-il, VOLA aime quand cela djente fort et gras. “Stone Leader Falling Down” est un exemple parfait. Dynamique, accrocheur avec ses riffs précis, écrasants, ce morceau ravira les amateurs du genre et fera incontestablement headbanger.

D’une brillance sans précédent, VOLA signe ici son meilleur album. Les neuf titres s’enchaînent à la perfection, sans jamais perdre une seule seconde en intensité. Puissant, captivant, “Witness” est sans conteste en passe d’être l’une des meilleures sorties de l’année 2021 !

Informations

Label : Mascot Label Group
Date de sortie : 21/05/2021
Site web : www.volaband.com

Notre sélection

  • Straight Lines
  • Inside Your Fur
  • Stone Leader Falling Down

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire