ChroniquesSlideshow

The Sheepdogs – Changing Colours

The Sheepdogs est un groupe de blues rock formé en 2006 à Saskatoon au Canada. La formation est composée d’Ewan Currie au chant et à la guitare, Jimmy Bowskill à la guitare également, Ryan Gullen à la basse, Sam Corbett à la batterie et Shamus Currie (frère d’Ewan) aux claviers, trombone et tambourin. Après cinq albums et deux EP, les Canadiens reviennent avec “Changing Colours”. Un album d’une spontanéité folle, dont les styles s’enchaînent à la perfection.

Pour ceux qui ne connaissent pas le quintette, ce qui vous frappera tout d’abord : le son typé fin 60’s/70’s. On passera par la case blues rock à la Led Zeppelin sur “I’ve Got A Hole Where My Heart Should Be”, un rock californien façon The Mamas And The Papas sur “The Big Nowhere” ou encore de la soul – rhythm and blues à la Otis Redding sur “I Ain’t Cool”. Pour autant, le groupe n’en oublie pas les influences plus récentes. Sur “Nobody” qui ouvre ce disque, l’esprit de The Black Keys est bien présent. Sur “You Got To Be A Man” les chœurs sonnent très Eagles Of Death Metal.

Le quintette adore également la country et nous le rappelle avec “Born A Restless Man”, “The Bailieboro Turnaround”, “Up In Canada” ou encore “H.M.S Buffalo”.

Ce qui ressort beaucoup également, ce sont les guitares. Bien mieux mises en avant sur cet album que sur les précédents. The Sheepdogs disent de leur son particulier qu’il est “guitar-monies”. Les guitares jouent deux mélodies différentes tout en gardant le même rythme. “Kiss The Brass Ring” en est l’exemple parfait. Sur “Saturday Night”, la première guitare débarque à gauche et la seconde à droite pour ensuite se mêler en un rythme parfait rappelant Lynyrd Skynyrd. “I’m Just Waiting For My Time” commence en douceur avec une simple guitare acoustique, puis vient se mêler l’électrique flamboyante, qui démarre lentement et finissent par prendre beaucoup de place.

“Changing Colours” se termine sur un morceau original, “Run Baby Run”. Contrairement au reste de l’ensemble, celui-ci sonne très cubain. Un titre parfait pour clôturer un album.

“Changing Colours” est un album d’une richesse absolue. Les styles s’entremêlent et pourtant le tout reste parfaitement audible. Les Sheepdogs ne perdent pas leurs auditeurs tant tout est calculé et maîtrisé à la perfection. Ce disque n’en fait pas trop malgré ses multiples influences et en fait l’album le plus abouti de la carrière des Canadiens.

Informations

Label : Dine Alone Records
Date de sortie : 02/02/18
Site web : www.thesheepdogs.com

Notre sélection

  • I’ve Got A Hole Where My Heart Should Be
  • I Ain’t Cool
  • Cool Down

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire