ChroniquesSlideshow

The Raconteurs – Help Us Stranger

The Raconteurs mettent fin à onze années d’attente avec un nouvel album “Help Us Stranger” (presque) entièrement composé par le duo de multi instrumentistes, formé de Jack White et Brendan Benson. Jack White, éternel hyperactif, a sorti pas moins de trois albums avec The Dead Weather et quelques albums solos, mais la suite de “Consolers Of The Lonely” (2008) semblait ne jamais voir le jour. L’attente en valait-elle la peine ?

Une inspiration très 60’s

“Help Us Stranger” s’ouvre sur “Bored And Razed”, un jeu de mots autour de la célèbre expression “born and raised”. Un faux air des Kinks, une ambiance très 60’s et des riffs bien tenus. Un morceau hyper calibré, emmené par un duo batterie/guitare haletant, soutenu par échange continu entre Benson et White. La complicité retrouvée est plaisante à entendre.

Cette atmosphère et ce son qui nous ramènent quelques décennies en arrière sans pour autant sentir la naphtaline est un marqueur pour le disque. Le groupe nous propose sa version digérée des influences qu’il affectionne. Dans chacun des titres transparaît une envie sincère de créer pour le plaisir et non pour se conformer aux hypothétiques attentes des fans.

Du rock et de l’émotion

Si le disque sonne résolument rock, il laisse également la place pour des morceaux un peu plus calmes, tout en sensibilité. “Only Child” apparaît comme un classique pour le duo White et Benson. Sur “Shine The Light On Me”, le duo trouve une mélodie simple et accrocheuse au piano pour un univers mélancolique à souhait. “Thoughts And Prayers” conclut l’ensemble dans une ambiance folk avec des errances musicales étonnantes. Des titres comme “Sunday Driver”, “Live A Lie” ou “Don’t Bother Me” témoignent de la capacité du quatuor américain pour offrir des morceaux abruptes, directs avec des passages de guitares toujours aussi ciselés.

Des surprises et toujours du rock

The Raconteurs s’offre une reprise inattendue du “Hey Gip (Dig The Slowness)” de Donovan. Le tempo est accéléré, la rythmique est légèrement complexifiée pour un résultat plus pop et naïf que la version originale. La guitare de Jack White vient remplacer l’harmonica de Donovan pour une touche de modernité. 

“Now That You’re Gone” impose un rythme blues, un peu lourd, faussement lent sur lequel une guitare affûtée vient s’amuser à broder un nombre infini de solos. Le chant très simple de Jack White fonctionne bien et le travail d’ambiance vers la fin du titre apporte une véritable originalité.

“Help Us Stranger” sonne comme un retour aux sources pour le duo White/Benson. Douze compositions solides qui devraient ravir les fans de la première heure et conquérir un nouveau public !

Informations

Label : PIAS
Date de sortie : 21/06/2019
Site web : www.theraconteurs.com

Notre sélection

  • Bored And Razed
  • Live A Lie
  • Shine The Light On Me

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !