ChroniquesSlideshow

The Devil And The Almighty Blues – Tre

Quand il s’agit de musique, la Norvège est un des pays les plus prolifiques pour ce qui est de donner des groupes de qualités. Originaire d’Oslo, The Devil And The Almighty Blues est le symbole parfait de cette scène norvégienne ne se donnant aucune limite et mélangeant des styles de tout horizons.

Le quintette propose une musique teintée de blues, rock mais également de stoner/doom du plus bel effet. Après deux albums fort remarquable, les Scandinaves remettent le couvert avec leur troisième opus intitulé “Tre”. Ce nouvel effort studio arrivera t-il à consolider leur discographie ?

L’entrée en matière est idéale pour indiquer à l’auditeur où il met les pieds. “Salt The Earth” propose pendant plus de douze minutes tout ce qui fait la richesse de la musique de The Devil And The Almighty Blues. Un rythme lent mais un son fuzzy et une tension permanente qui font que l’on ne décroche pas du titre. La basse ronflante répond avec justesse aux deux guitares et à la rythmique de batterie efficace distillée par Kenneth Simonsen. La voix bluesy de Arnt O. Andersen n’est pas en reste et se marie avec brio aux compostions du groupe.

Le quintette se revendique clairement inspiré par le delta blues et cela se ressent évidemment dans ses créations. “No Man’s Land”, avec ses solos déjantés, le tout bercé par une rythmique solide ou encore “One For Sorrow” résument toute l’expertise de la formation à composer des mélodies aux multiples facettes.

La voix s’efface parfois intelligemment pour laisser toute la place aux instruments de s’exprimer et cela contribue à créer des ambiances hypnotiques et envoûtantes. Le final de “Time Ruins Everything” résume cette pensée et devient le terrain de jeu idéal des musiciens avec notamment des parties de guitares de toute beauté.

Seulement six titres composent le tracklisting de l’album mais le format des chansons étant long (la majorité des morceaux dépassent les sept minutes), l’écoute demeure pourtant très riche. Il faut cependant admettre que ce disque se doit d’être écouté dans un contexte particulier. Seule une lecture attentive peut permettre de déceler toutes les ficelles qui composent la musique des Norvégiens.

Une écoute superficielle feront que les compositions apparaîtront semblables et peu originales. Avec cette sélection de formats, le quintette prend le risque qu’un auditeur non averti passe à coté de son univers et n’y adhère pas en en trouvant là qu’un copier coller de groupes existants.

“Tre” est un album qui reste fidèle à la ligne de conduite que se donne les Norvégiens depuis leurs débuts. La richesse des compositions et le mélange des styles fonctionne toujours aussi efficacement et démontre une réelle qualité de songwriting. Les plus pessimistes se doivent de voir le quintette s’exprimer en live car c’est là que sa musique prend tout son sens.

Informations

Label : Blues For The Red Sun
Date de sortie : 29/03/19
Site web : www.thedevilandthealmightyblues.com

Notre sélection

  • Salt The Earth
  • No Mans S Land
  • Time Ruins Everything

Note RUL

 3.5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire