Chroniques

Switchfoot – Native Tongue

Après plus de vingt ans de carrière et une pause en 2018, les rockeurs américains de Switchfoot sont de retour avec “Native Tongue”, leur onzième album studio, trois ans après leur dernier opus.

Le groupe a pris le temps de se demander : quelle direction prendre et pourquoi ? Les cinq acolytes de San Diego n’ont pas tardé à trouver la réponse à leur question : un album créatif et se voulant résolument optimiste. Les musiciens ont en effet annoncé dans plusieurs interviews ne pas s’être fixé un but précis et laisser parler leur créativité afin d’atteindre le bonheur.

“LET IT HAPPEN” est chargé d’ouvrir cette production et donne le ton du disque : un savant mélange d’amour, de mélancolie et d’espoir auquel s’ajoutent des paroles poignantes. Porté par la voix mélodieuse de Jon Foreman, l’auditeur peut être surpris par l’utilisation récurrente de sons synthétiques, comme c’est le cas sur “VOICES”. Ajoutant un côté moderne et innovant à l’ensemble, la formation n’oublie pas pour autant ses origines : des rythmes entraînants et détonants, des guitares électriques et une batterie presque omniprésente. “TAKE MY FIRE” en est un excellent exemple.

Switchfoot sait nous tenir en éveil tout au long des quatorze chapitres de son œuvre, grâce à des arrangements originaux et diversifiés. Le groupe apporte également des sonorités folk, douces et chaleureuses grâce à l’utilisation d’une guitare acoustique. Tel est le cas dans “OXYGEN”. Cerise sur le gâteau, “YOU’RE THE ONE I WANT” vient conclure magnifiquement l’essai. Une chanson d’amour avec pour seuls instruments un piano et un violoncelle, mettant en valeur la voix délicate du frontman.

Finalement, cet opus audacieux casse beaucoup de règles du rock telles que le style, le tempo ou les arrangements. Le quintette cherche à démontrer que l’amour est notre lien commun, notre “Native Tongue” (langue maternelle) et nous encourage à partir en quête de bonheur. Il n’atteint peut-être pas totalement le résultat escompté mais une chose est sûre : il nous apporte une bouffée d’oxygène pleine d’espoir dans un monde pas toujours joyeux.

 

Informations

Label : Spinefarm Records
Date de sortie : 18/01/2019
Site web : switchfoot.com

Notre sélection

  • LET IT HAPPEN
  • YOU’RE THE ONE I WANT
  • WE’RE GONNA BE ALRIGHT

Note RUL

4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire