ChroniquesSlideshow

Serj Tankian – Elasticity

Bien qu’absent des bacs depuis 2005, System Of A Down n’a que rarement autant été sur le devant de la scène que ces derniers mois. Il y a eu les rumeurs de nouvel album et les règlements de compte entre les membres. Puis, sortis de nul part, deux nouveaux titres composés à la hâte pour répondre au nouveau conflit armé en Arménie. Le groupe californien illustre désormais à merveille le concept du mort vivant artistique. C’est dans cette continuité que Serj Tankian, principal réfractaire à sortir un nouveau disque avec ses compères, revient avec un nouvel EP, “Elasticity”.

Vicinity of simplicity

Si ce nom évoque d’ailleurs le légendaire “Toxicity” de SOAD, c’est tout simplement parce que parmi ces nouvelles chansons, plusieurs étaient initialement destinées à System Of A Down ! Et on retrouve en effet la recette tant connue sur la chanson titre. On a pourtant plus le sentiment d’une tentative pas vraiment habitée de retrouver la folie qu’habitait le groupe à l’aube des années 2000. La suite est bien plus convaincante. Quoiqu’on en dise, Serj Tankian est un artiste à part entière. Sûrement le membre de SOAD qui a le moins besoin de ses partenaires pour proposer un matériel artistique crédible.

Electric Yerevan

Sa voix, reconnaissable entre mille, est merveilleusement mise en avant sur des morceaux comme l’amère “Your Mom” ou la fausse ballade “Rumi”. Ses envolées provoquent encore ces frissons que nous connaissons depuis plus de deux décennies déjà. Le contenu est bien entendu politique au possible. Avec un contexte mondial aussi chaotique que celui de l’année 2020, Tankian l’artiste, l’activiste, l’humaniste se sert une fois de plus de sa musique pour extérioriser les frustrations de son quotidien.

Long live rock n’roll

“Elasticity” nous est un peu vendu comme un échantillon des chansons que nous aurions pu connaître sous la patte System Of A Down si le groupe était parvenu à un compromis artistique, il reste pour autant un EP de Serj Tankian. Les arrangements, tantôt électroniques, tantôt simplement habillés d’un piano mélancolique, évoquent le reste de la discographie du chanteur d’origine arménienne. Un EP d’une excellente facture, qui n’a pas besoin du storytelling autour de la formation d’origine de son auteur pour exister.

Informations

Label : BMG
Date de sortie : 19/03/2021
Site web : serjtankian.com

Notre sélection

  • Rumi
  • How Many Times?
  • Your Mom

Note RUL

 3,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Nathan Le Solliec
LE MONDE OU RIEN