ChroniquesSlideshow

Rose Tattoo – Outlaws

Dans la famille hard rock australien, il y a les survoltés (AC/DC), les amateurs de “Terminator” (Airbourne), et les “hors-la-loi”. Car Rose Tattoo propose du hard rock avec quelques gouttes de blues bien distillées depuis plus de quatre décennies (même s’il a fait un break dans les années 90).

Après deux sorties d’albums live, les Sydneyites débarquent en 2020 avec un disque ré-enregistré. Mais pas n’importe lequel, le tout premier et bien-nommé “Rose Tattoo”, sorti plus de quarante ans auparavant.

Un coup de frais, un coup de maître ?

Cet album, dans sa quasi globalité, est un ré-enregistrement, une ré-orchestration amenant un coup de fraîcheur sur des morceaux qui pouvaient sembler poussiéreux au premier abord.

Mais quelle joie de retrouver des classiques comme “Sweet Love”, “Rock’N’Roll Outlaw” ou encore “Nice Boys”, titre emblématique du quintette, qui fait toujours bouger la caboche après autant de temps. Un sentiment toujours très agréable.

Ca respire les grandes échappées, les sorties en moto, le blues rock d’un autre temps.

Des riffs léchés, des envolées bluesy, Dai Pritchard et Bob Spencer maîtrisent clairement leurs sujets. Emmenant les mélodies par-delà les bush, les bump, les slides, et les solos. Le maestro Angry Anderson, qui est certes moins “angry” avec le temps, mais toujours aussi percutant. Et ça, c’est l’essentiel. Un pari osé, mais un pari gagnant !

La flamme est toujours là

Est-ce une bonne idée de sortir un disque, qui plus est réenregistré ? La réponse est définitivement OUI ! Parmi les raisons, il s’agit d’une sorte “d’héritage” aux jeunes générations. Faire découvrir ou redécouvrir aux générations actuelles est un outil formidable de partage.

Avec ce “Outlaws” 2.0, il faut compter trois morceaux bonus. Parmi ces derniers, “Rosetta”, définitivement la “chanson d’amour” de l’ensemble (même si elle a été composée en 1975). “Outlaws” trouvera sa place dans la discothèque des fans de hard rock.

“Outlaws” est un album référence, de part sa capacité à garder une vibe bien présente depuis plus de quarante ans. Une réorchestration, un réarrangement intelligents, bien pensés et sonorisés. On n’en perd pas une miette, ni une note d’ailleurs. Comme dit plus haut, un pari risqué, un pari payant, un pari gagnant ! Les “hors-la-loi” sont peut-être finalement faits pour être “hors du temps” ?

Informations

Label : Cleopatra Records
Date de sortie : 06/03/2020
Site web : www.rosetattoo.com.au

Notre sélection

  • Snow Queen
  • Remedy
  • Nice Boys

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire