ChroniquesSlideshow

Romain Humeau – Echos

Il ne faut pas confondre l’artiste démagogique et celui qui prend sa guitare et son bloc note car il n’y a qu’être lui-même qui l’intéresse. Mine de rien, Romain Humeau est une composante importante du paysage musical français depuis vingt ans déjà. Que ce soit avec Eiffel, bien sûr, mais également en solo, le bougre n’en est pas à son coup d’essai. Mais alors quel intérêt aujourd’hui de sortir un album ? Surtout pour un gars qui semble quand même passer le plus clair de sa carrière sur les routes. Faire plaisir à ses fans ? Réducteur. Souvenez-vous, la différence entre l’artiste intègre et celui démagogue.

Dans “Echos”, Romain Humeau invoque ses racines sans se cacher, il ne se travestit jamais. L’auteur offre ce qu’il a toujours donné : lui-même. Ainsi, ses fans ne pourront que se délecter des neufs titres de “Echos”. Alors on verra divers artistes d’hier et d’aujourd’hui débarquer. Les nommer n’a pas grand intérêt. Humeau a sa propre poésie. Qu’elle soit française ou anglaise, concrète ou imagée, il ne doit pas lui arriver souvent d’introduire ses chansons par le classique “this song is about”. Humeau a ses combats, ses démons et ses convictions, on l’entend ici et là, lorsque deux rimes ressemblent plus à l’association d’idées qu’à la véritable revendication.

Et les autres alors ? Comment entre t’on dans ce disque ? Qu’attendre d’un artiste, qui n’a jamais camouflé un regard acerbe sur la société, au lendemain d’une crise mondiale ? Pas du tout ce que l’on pourrait attendre. “Echos” est un album lumineux, de bout en bout. Parfois les accents sont mélancoliques, les arrangements grincent quelquefois mais on n’entre jamais vraiment dans l’ombre. Un album qui s’ouvre sur l’onirique morceau éponyme et se conclut sur le définitivement rock n’roll “L’Art De La Joie”. Car si la joie est un acte de résistance, Humeau est de ceux qui ont décidé de faire front aujourd’hui.

“Echos” est la preuve que la musique, quand elle est faite avec le cœur, simplement, peut encore dire beaucoup sans créer l’embouteillage neuronal. Fans ou non, passer à côté de “Echos” reviendrait à négliger que ce n’est pas parce que l’on sait rester simple que l’on manque d’ambition. Romain Humeau écrit l’album que ses fans attendent, mais il l’écrit pour lui avant tout.

Informations

Label : Seed Bombs Music
Date de sortie : 18/09/2020
Site web : www.facebook.com/romain.humeau1

Notre sélection

  • L’Art De La Joie
  • Echos
  • Tryin’ To Be A Girl

Note RUL

 4/5

Ecrire un commentaire

Nathan Le Solliec
LE MONDE OU RIEN