ChroniquesSlideshow

Refused – War Music

Les dandys suédois de Refused confirment que le temps de la séparation est bien révolu avec “War Music”, digne successeur de “Freedom” (2015). Un album annoncé comme violent et radical, ancré dans une logique de confrontation. La guerre est-elle déclarée ?

Un album en deux temps

La première partie du disque est, selon Dennis Lyxzén, une invitation à rentrer dans l’univers de Refused. Les morceaux sont accessibles, très rock, tout en reprenant les codes du groupe. “Violent Reaction” accroche avec ses couplets plaintifs en chant clair. “I Wanna Watch The World Burn” fait le pont entre le côté punk des couplets et le chant très new wave de son refrain. L’aspect radical annoncé n’est pas au rendez-vous mais les morceaux fonctionnent bien.

L’album prend une autre direction après le très réussi “Malfire”. Une intro saisissante suivie d’un chant suave inattendu. La tension monte et rappelle l’ambiance de “New Noise”. Le refrain a des faux airs des Clash. Le travail sur les voix est particulièrement intéressant, car totalement inédit pour Refused. Une merveille !

S’en suit une montée progressive de la violence. Les morceaux ne dépassent jamais trop la barre des trois minutes. Un concentré d’énergie, de fusion et d’agressivité, qui trouve son point d’orgue dans le sans concession “Economy Of Death”.

Dans cette progression, “Death In Vännäs” s’impose comme une forme de détour bienvenu. Dennis nous parle de son enfance de freak en Suède. L’alternance chant clair/ chant crié soutient une histoire personnelle avec une efficacité redoutable.

Un discours toujours engagé

Depuis plus de vingt ans, le groupe s’affiche comme pro-féministe et anticapitaliste. Que ce soit dans les paroles comme sur scène, Dennis ne se prive pas pour clamer haut et fort ses convictions. “War Music” ne déroge pas à la règle. Les paroles suivent la même évolution que la musique par rapport aux précédents disques. Elles sont plus incisives et vont droit au but.

“Malfire” dépeint la situation inextricable dans laquelle se retrouvent les migrants. Condamnés par la guerre à fuir leurs pays ils se retrouvent au cœur d’une autre forme de violence et de rejet en Europe.

Les conséquences du capitalisme sont vivement dénoncées dans plusieurs morceaux. La recherche continue du profit, l’exploitation des hommes, la montée de la violence. Refused appelle à la rébellion contre ce système, à la prise de conscience pour accélérer la transition vers une autre société. Dix titres concis pour un propos politisé et tranchant.

“War Music” est un concentré jouissif de violence et de rejet du système, servi par un travail remarquable sur les voix et une efficacité instrumentale imparable. Un savant équilibre qui donne envie de découvrir ces morceaux sur scène.

Informations

Label : Universal Music Records
Date de sortie : 18/10/2019
Site web : www.officialrefused.com

Notre sélection

  • Malfire
  • Death In Vännäs
  • DamagedIII

Note RUL

 4/5

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !