ChroniquesSlideshow

Psychonaut – Unfold The God Man

“Unfold The God Man” est le premier album du groupe Psychonaut. Celui-ci sort sur le merveilleux label Pelagic Records. Si vous êtes amateurs ou fans avertis de post hardcore, ce disque est fait pour vous.

Commençons par le commencement

Psychonaut est un trio originaire de Malines, située au Nord de Bruxelles. Stefen De Graef (chant/guitare), à sa tête, hurle en marchant sur des Legos et transperce les cœurs grâce à ses riffs violents. Thomas Michiels (basse/ chant clair) est la caution groovy du groupe. Peter Le Page (batterie), quant à lui, arrache des têtes avec sa frappe puissante.

Nos amis belges écument les routes de concerts en festivals et ont acquis une solide expérience live avec leur deux EP bien ficelés. Le premier “24 Trips Around The Sun” (2014) puis “Ferocius Fellow Man” (2016). Ils annonçaient tous deux la couleur : du post metal psyché aux multiples influences. Du rock “classique” comme Led Zeppelin, Tool ou encore Black Sabbath. Mais, également et évidemment, du metal et du post whatever : Mastodon, The Ocean, Amenra.

A l’ancienne mais pas trop

Ce n’est pas le morceau d’ouverture (exclusivement instrumental) qui nous fait dire le contraire. “All I Saw As A Huge Monkey” est un bonheur auditif d’un peu plus de six minutes. Des montées impressionnantes, une ligne de basse hyper entraînante. Un psyché métallique digne des plus grands hippies fans de Satan.

Le reste de l’ensemble suit bien évidemment. Psychonaut ne cesse de surprendre grâce à ce mélange subtil d’ancien et de moderne. Les neuf morceaux oscillent toutes entre six et quinze minutes. Tel le rock progressif que nous offrait entre autre les Floyd.

“Unfold The God Man” passe d’ambiances aériennes, légères, à une lourdeur sans précédent en un quart de seconde ! “The Fall Of Consciousness” (très typé Cult Of Luna) ou encore “Sananda” en sont deux exemples parfaits. On ne s’ennuie pas un seul instant !

Efficacité pure

Le chant est aussi une part belle dans le groupe. Les screams puissants de Stefen se mélangent parfaitement avec le chant clair de Thomas (“The Story Of Your Enslavement”) tout le long du disque. Que dire également des harmonies incroyables sur “Kabuddah” ?

Efficace, poignant, lourd. Le trio sait de quoi il parle. Sa maîtrise n’est pas à prouver et ça fait du bien. Bons nombres de formations se lancent à cœur perdu dans ce genre et se prennent un mur. Psychonaut eux, déploient leurs ailes pour nous offrir un premier album mémorable !

D’une maturité musicale forte, Psychonaut innove avec ce mélange des genres. Complexe, original, intense. Les trois ans de travail sur cet album ne sont pas vains !

L’écoute de ce “Unfold The God Man” passe à une vitesse folle et pourtant celui-ci dure plus d’une heure. Psychonaut a un avenir brillant devant lui. Il a tout ce qu’il faut pour devenir très grand. Un groupe à suivre absolument !

Informations

Label : Pelagic Records
Date de sortie : 06/03/2020
Site web : psychonautband.bandcamp.com

Notre sélection

  • The Fall Of Consciousness
  • The Story Of Your Enslavement
  • Nothing Is Consciousless

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire