ChroniquesSlideshow

Paul McCartney – McCartney III

Paul McCartney conclut ici sa trilogie entamée il y a près de cinquante ans.

Successeur de “McCartney” (1970) et “McCartney II” (1980), “McCartney III” est le troisième volet d’une trilogie musicale entamée par l’ex Beatles lors de la séparation du groupe.

L’homme orchestre

Particularité de ce disque : l’ancien Beatles l’a enregistré en plein confinement, seul. Comme quoi le fait d’être enfermé a permis pour certains de faire ressortir le meilleur d’eux mêmes ! Car c’est bien d’un excellent album qu’il s’agit ici, sûrement meilleur que le dernier “Egypt Station” (2018).

L’inaugural “Long Tailed Winter Bird”, diamant blues longuement poli et sublimé, pose le cadre pour cet ensemble. Paul McCartney est en grande forme et entend bien le prouver.

Cet album est un condensé du style Macca : ballades gracieuses et douces, rock énervé, pop classique. Tous les styles y passent. Le sens mélodique, la voix douce et la sensibilité pop de Paul McCartney sont toujours aussi présents.

Sir Paul est de retour

Facile d’imaginer l’artiste s’amuser avec l’ensemble de sa carrière, et traverser les époques au fur et à mesure que les morceaux se déroulent. Un petit tour dans les années 50 avec “Find My Way”, 70 avec “Seize The Day” ou reprenant les plus jolies idées des Wings avec “Lavatory Lil”. Quelques effets vocaux ajoutés par petites touches subtiles, subliment la voix vieillissante et la texture tantôt rocailleuse, tantôt douce. On ne peut pas non plus passer à coté de son génie mélodique au piano ou à la basse, imprimant parfois une modernité dans les morceaux qui auraient pu être un peu anecdotiques. “Women And Wives” en fait les frais.

Ce disque a le charme d’une œuvre créée sans le stress impulsé des maisons de disques et des grandes productions. C’est une création qui a maturé pendant ces quelques semaines d’enfermement.

Loin d’annoncer la fin de carrière crépusculaire d’un des plus grands artistes, “McCartney III” est un album lumineux, léger et plaisant. Le plaisir de la composition et de la mélodie, l’amusement dans les effets musicaux, tout cela y est présent et fait du bien au moral en ces temps troublés.

On souhaite à tous les artistes de vieillir musicalement aussi bien que Sir Paul.

Informations

Label : Universal Music / Capitol
Date de sortie : 18/12/2020
Site web : www.paulmccartney.com

Notre sélection

  • Long Tailed Winter Bird
  • Deep Deep Feeling
  • Find My Way

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Laura Navarre
J'ai annoncé à mes parents à 16 ans que mon objectif professionnel était de produire la prochaine tournée de U2. Depuis de l'eau a coulé sous les ponts (et U2 fait de la musique relativement passable). Passionnée de musique depuis son plus jeune âge, je me suis écartée du chemin musical parental (Queen & la chanson française), pour rejoindre celui autrement plus sympathique du ROCK.