ChroniquesSlideshow

Muse – Origin Of Symmetry (XX Anniversary RemiXX)

Muse célèbre le vingtième anniversaire de son deuxième album “Origin Of Symmetry”, avec une édition remixée et remasterisée. L’occasion (avec un peu d’appréhension) de se replonger dans ce chef d’œuvre, initialement paru le 17 juillet 2001.

Un rendu plus ouvert et percutant

Le groupe a fait confiance au producteur Rich Costey, avec qui ils ont notamment travaillé sur “Absolution” (2003) et “Black Holes And Revelations” (2006) pour retravailler les morceaux originaux. Si le groupe a annoncé que les singles “Plug In Baby” et “Bliss” n’avaient pas eu besoin de beaucoup de modifications, car les mixes étaient déjà très bons, d’autres morceaux ont bénéficié de quelques changements. Muse a ainsi pu recréer les morceaux tels qu’ils avaient été pensés à l’époque. Une envie de faire revivre les titres se dégage de cette édition, qui semble, néanmoins, s’adresser en premier lieu à un public de connaisseurs.

Le plus audible est certainement l’apparition du clavecin sur “Micro Cuts”. L’instrument vient renforcer le côté lyrique du morceau. La production offre un son plus ouvert, plus percutant également sur la batterie pour un rendu magistral. La mise en avant des violons et du piano sur “Citizen Erazed”, tout comme les lignes de guitares complémentaires subliment un morceau, aussi beau que singulier. Les cordes viennent aussi magnifier l’excellent “Space Dementia”. L’orchestration permet de mieux distinguer toutes les nuances de la voix de Matthew Bellamy, le piano semble également plus vivant, notamment sur l’outro.

Un album intemporel

Lorsque le riff de guitare explose dans “New Born”, il est plus saisissant. La transition entre la douceur de l’intro et le déchaînement du riff sonne comme un uppercut. Un cinglant rappel d’une époque à laquelle Muse s’est imposé comme un groupe incontournable. Une qualité de composition hors norme, une voix inimitable et un certain penchant pour la grandiloquence. Le remix fait la part belle à cette dernière. Un peu trop sans doute sur “Feeling Good”, la couche de violon alourdit plus le morceau qu’il ne le met en valeur.

L’écoute de cette édition anniversaire permet de redécouvrir des titres qui n’ont rien perdu de leur superbe au fil des années. Les compositions parfois grandiloquentes ou résolument rock frappent encore par leur capacité à projeter un panel d’émotion d’une richesse peu égalée. Preuve en est avec la dernière composition du disque. “Megalomania” trouve ici une nouvelle dimension avec cette production. L’équilibre entre la voix et les instruments est mieux trouvé. Les lignes instrumentales sont plus lisibles, les percussions plus présentes sans pour autant prendre le dessus. Le son plus ouvert et dynamique promis par le trio prend tout son sens à travers ce petit joyau.

Muse réussit brillamment le délicat exercice du remix d’un album culte. La production rend les titres plus percutants tout en mettant en avant chaque nuance, chaque subtilité sans trop en faire.

Informations

Label : Warner Music
Date de sortie : 13/06/2021
Site web : www.muse.mu

Notre sélection

  • Citizen Erased
  • Megalomania
  • Micro Cuts

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !