ChroniquesSlideshow

Lindemann – F Und M

Quatre ans déjà que Till Lindemann (Rammstein) et Peter Tägtgren (Pain/Hypocrisy) se sont associés sous le nom de “Lindemann”. De ce projet accoucha l’album “Skills In Pills” (2015) qui nous avait clairement laissé sur notre faim. La qualité musicale et de production étaient là mais le résultat ne suscita pas un emballement fou. Alors quand les deux compères remettent le couvert, le doute est de mise. Le premier disque avait calmé nos ardeurs, quand sera t-il du dénommé “F & M” ?

Un ajustement profitable

Le suspense n’a pas lieu d’être : les deux artistes ont clairement redressé la barre. La structure de “F & M” est bien étoffée et a beaucoup plus d’épaisseur que son prédécesseur. En suivant la trame et l’adaptation théâtrale de morceaux pour “Hansel Et Gretel” , le résultat est convaincant. Le ton est plus sérieux et moins grivois, ce qui apporte de la crédibilité à l’ensemble.

Le retour de la langue allemande est également un point non négligeable. Till, avec son chant, apparaît plus solide et familier pour les oreilles de l’auditeur. Le début de l’album montre pourtant des sonorités déjà entrevues. “Steh Auf” avec son chant et sa rythmique efficace, fonctionne. L’ajout de synthés et de chœurs ajoutent du cachet à la composition mais suscite quelques doutes. Heureusement, la suite du disque répond à nos interrogations.

Une variété efficace

La force de “F & M” se trouve dans sa variété. Till Lindemann et Peter Tägtgren nuancent les morceaux et les ambiances avec une expertise solide. “Blut” est sublimé par la performance vocale de Till, qui prend réellement aux tripes. L’intensité ne faiblit pas et l’émotion ne retombe à aucun instant. La production de tout premier ordre contribue à cette sensation de qualité. Les arrangements et les touches de musique orchestrales subliment les compositions.

“Schlaf Ein” en est l’exemple le plus frappant. “Gummi”, avec ses aspects de musiques électroniques, continue à balayer le large éventail de styles proposés. C’est ce qu’on retient à l’issue de l’écoute. Aucune limite n’est de mise dans ce projet. “Ach So Gern” enfonce le clou avec un tango envoûtant qui tranche avec le registre habituel du tracklisting.

Un résultat rassurant

“F & M” réussit là où “Skills In Pills” avait failli. Cet album regorge d’idées et fait clairement sortir les deux artistes de leur zone de confort. Le chant en allemand de Till Lindemann et la forte identité musicale de Peter Tägtgren apportent une base solide aux compositions. Et les deux compères se sont servis de ce socle pour ajouter tout leur élan artistique. L’écoute à peine achevée, on se surprend à vouloir de nouveau y replonger. Le projet Lindemann regagne donc en fiabilité et balaie les doutes soulevés lors de ses débuts. Nous voilà rassurés !

Informations

Label : Universal Music / Mercury
Date de sortie : 22/11/2019
Site web : lindemann.band

Notre sélection

  • Steh Auf
  • Blut
  • Knebel

Note RUL

 3,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire