ChroniquesSlideshow

Joyous Wolf – Place In Time

Joyous qui ? Ce nom nous est étranger pour le moment. Formé en 2014, dans le sud de la Californie, Joyous Wolf est un quatuor rock n’roll. Composé de Nick Reese (chant), Blake Allard (guitare), Greg Braccio (basse) et Robert Sodaro (batterie), le groupe a déjà partagé des scènes en compagnie de Slash ou encore Stone Sour.

Outre quelques sons disponibles sur la Toile, l’heure est au premier EP. “Place In Time” est composé de sept titres pour vingt-sept minutes.

“Had Enough” démarre posément. Passé l’introduction, c’est un riff assez conventionnel qui débute mais… MAIS, cette voix ! Entre puissance maîtrisée et, ce feeling qui s’en dégage, difficile de ne pas faire le rapprochement avec Eddie Vedder (Pearl Jam), particulièrement sur les graves. “Quiet Heart”, est elle plus posée. Nick déploie d’ailleurs une vaste palette vocale.

Ce début d’écoute est assez tranquille. Curieux pour un premier EP. A peine le temps d’écrire cela que “Said Too Much” dynamise l’écoute. Entre palm mutes et wah, on se sent un peu plus vivant. Placé en plein milieu du tracklisting, le titre éponyme est annonciateur de groove. Et c’est bien le cas ! Les références vocales à Vedder se font, une nouvelle fois, ressentir. Joyous Wolf n’est pour autant pas une formation grunge, mais certaines articulations musicales rappellent, par endroit, la scène de Seattle.

Rythmiquement, l’ensemble est globalement mid-tempo. La section rythmique est solide, et la guitare elle se permet quelques petites envolées bien senties.

La seconde partie de l’écoute est légèrement différente. La ballade rock qu’est “Feel The Low” est reposante. Nick prend le devant et fait réellement vivre ce morceau. Énervé, doux, sentimental… tout y est.

Enfin, “Mother Rebel” et “Undesired” concluent l’EP. Le premier cité est, une nouvelle fois, bien groovy. Les senteurs du sud se font ressentir. Même qu’un bottleneck s’invite dans la partie. Le refrain est lui, enfin, plus burné. Quant au second, le blues n’roll est davantage présent. Ça groove, ça chante, ça gueule, c’est plaisant !

Au sortir de cet EP, que dire ? Bien produit, entraînant et bien rock n’roll comme il faut. Le seul bémol à apporter serait le manque de variation dans les rythmes. Ceci dit, Joyous Wolf propose une musique très intéressante.

Entre hard rock, blues rock, modern rock, en fait il est difficile de qualifier la musique de Joyous Wolf avec cette association de genres. A vrai dire, si vous êtes adeptes de bon rock, découvrez les Américains sans hésiter !

Informations

Label : Roadrunner Records
Date de sortie : 19/04/19
Site web : www.joyouswolf.com

Notre sélection

  • Place In Time
  • Said Too Much
  • Feel The Low

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire