ChroniquesSlideshow

Jared James Nichols – Shadow Dancer

Trois longues années se sont écoulées depuis l’excellent Black Magic (2018), également ponctuées de différents singles sans réelle continuité. Jared James Nichols va effectuer son retour dans les bacs avec un EP composé de quatre titres. Actif sur tous les fronts, enchainant les tournées et les showcases pour promouvoir son ampli signature et son Epiphone signature, où en est son “Blues Power” aujourd’hui ?

Bien que l’on peut être surpris du format court proposé pour ce grand retour, Jared James Nichols semble trouver le bon équilibre entre proposer de la matière musicale nouvelle et faire plaisir à ses fans. Quelques bends bien sentis lancent le premier morceau “Skin ‘n Bone”. Plutôt mid tempo, l’auditeur entre d’emblée dans un environnement qui lui est familier. Du groove, du blues et une simplicité qui fait mouche, une fois de plus.

Avec “Bad Roots”, Jared adopte une voix plus solennelle, plus grave, plus sombre ! Les sonorités sont d’office plus lourdes, et c’est bien là un des éléments marquants de son retour ! Jared James Nichols se découvre un côté plus heavy, il n’y a qu’à écouter cette basse si grasse que la fuzz n’est qu’à un réglage près. Que dire de ce solo si heavy et mélodique assez loin des envolées blues dont il a l’habitude. D’ailleurs la suite n’est pas en reste puisque “Saint Or Fool” suit ce modèle. “Shadow Dancer” est quant à lui envoutant, aérien même et met un point final à un curieux EP.

Tant du côté de l’approche musicale qu’au travers de sa performance vocale plus appuyée, Jared James Nichols semble davantage associer son socle bluesy à des envies de heavy où les mélodies fusent. Le bluesman évolue et semble vouloir ouvrir un nouveau chapitre à son aventure !

Informations

Label : Black Hill Records
Date de sortie : 17/09/2021
Site web : www.facebook.com/Jaredjamesnichols

Notre sélection

  • Skin ‘n Bone
  • Bad Roots
  • Shadow Dancer

Note RUL

 4/5

Ecrire un commentaire