ChroniquesSlideshow

God Is An Astronaut – Ghost Tapes #10

Les Irlandais de God Is An Astronaut sortent le très attendu successeur de “Epitaph” (2018). Leur post rock atmosphérique et puissant continuera t-il de séduire les masses avec “Ghost Tapes #10” ?

Une mélancolie aérienne

L’album s’ouvre sur le très réussi “Adrift”. Un titre qui révèle tous les marqueurs réconfortant du quatuor. Une intro empreinte de mélancolie et d’impatience, dont l’intensité monte graduellement. Le rythme s’accélère pour entraîner l’auditeur dans une confusion étourdissante, qui débouche sur des passages très puissants. Le dénouement éclate de lumière et de poésie, un vrai petit bijou. La richesse et la complémentarité de chaque ligne instrumentale pour atteindre l’émotion désirée est fascinante.

Le groupe choisit de conclure son disque avec “Luminous Waves”. Des vagues qui se retrouvent sous forme d’arpège dès les premières mesures du morceau. Un écrin de douceur et de poésie pour ce titre mélancolique à souhait. Les effets de bourdonnement viennent donner du corps à des mélodies finement ciselées. Effet contemplatif garanti pour ce voyage introspectif. Une accalmie qui tombe à point pour apaiser les frénésies musicale des six autres morceaux.

Le ton se durcit

“Burial”, premier single extrait de l’album, est un bon ambassadeur des ambitions de God Is An Astronaut. L’ambiance apaisante du début cède la place à un passage plus tumultueux. L’atmosphère devient plus pesante, des touches électro apportent une forme de dissonance, tandis que les lignes de piano restent lumineuses. Lorsque le ton durcit, que le morceau s’emballe, toute la maîtrise des Irlandais fait surface. Ce ton plus dur se retrouve dans “Fade”, pour un résultat plus mitigé. Le chaos généré par les confrontations de lignes de guitares et de piano ne sont pas toujours des plus saisissantes.

Si le groove de la basse de “Barren Trees” capte immédiatement l’oreille, ce sont ses lignes instrumentales entêtantes qui rendent le morceau envoûtant. Les montées en puissance de ces sortes de ritournelles, soutenues par des effets atmosphériques dégagent une émotion intense. Chaque transition est parfaitement contrôlée avec une facilité apparente déconcertante. La formation s’autorise des explorations et errances nécessaires à son évolution, tout en conservant un savoir-faire hors pair en matière d’équilibre.

God Is An Astronaut démontre, une fois de plus, sa capacité à réaliser des morceaux captivants dans lesquels la technique se met au service de l’émotion.

Informations

Label : Napalm Records
Date de sortie : 12/02/2021
Site web : godisanastronaut.com

Notre sélection

  • Adrift
  • Barren Trees
  • Burial

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !