ChroniquesSlideshow

Future Islands – As Long As You Are

La décennie écoulée a été celle de la révélation pour Future Islands. Remarqué avec “On The Water” (2011), le quatuor américain a surtout été propulsé sur les devants de la scène des adeptes du festif mélancolique avec “Singles” (2014). Si “The Far Field” était moins mémorable, il a toutefois confirmé son statut de groupe emblématique de Baltimore. “As Long As You Are” va chercher dans les bonnes vieilles recettes qui ont fait le succès des Américains. Fait notable, ce sixième album est le premier à être entièrement produit par les musiciens avec l’aide technique du producteur Steve Wright. Il en résulte un disque cohérent, à l’image exacte de ce que ses auteurs ont voulu faire de lui. Le ressenti à l’écoute est emballant.

Rythme et consistance

Les Américains frappent fort d’entrée de jeu avec “Glada” et son ambiance quasi solennelle. On prend de la hauteur et on ne redescendra pas avant la fin de ces quarante-cinq minutes de voyage sonique. Aidées par une production équilibrée qui rend l’ensemble très dynamique, les compositions s’enchaînent avec une énergie communicative. “For Sure” se démarque par son refrain explosif. “Born In A War” suit, portée par la basse distordue à souhait de William Cashion et la puissance du chant de Samuel Herring. L’harmonie entre les phases de montée et les moments presque euphorisants est une solide constante de “ALAYA”. Même l’atmosphère plus lente et contemplative de la deuxième partie ne détonne pas face à des morceaux aussi rythmés que “Plastic Beach”.

La patte d’un groupe en symbiose

Interprète hors pair, remarquablement expressif, Sam Herring chante ses thèmes de prédilection, l’amour et la confiance, sous toutes leurs facettes. Que le fond musical soit dépouillé et méditatif (“City’s Face”) ou au contraire une invitation à la danse comme sur “Waking”, il tient son rôle avec une grande maîtrise. Par ses performances vocales, on le met souvent en avant par rapport à ses camarades. Mais ce serait injuste de le placer en figure centrale de la formation sans saluer l’instrumental. L’irrésistible duo basse/batterie tourne ici à plein régime avec les brillantes couches synthétiques. Les claviers de Gerrit Welmers et le grain caractéristique de William Cashion, rejoints en studio par le batteur de tournée Michael Lowry, apportent tout autant à l’univers du quatuor, peut-être plus que jamais sur ce sixième album.

En quatorze ans de carrière, Future Islands ne s’est jamais perdu en chemin, quitte à emprunter des voies souvent prévisibles. Mais cela paie à l’écoute de “As Long As You Are”. Peut-être pas révolutionnaire, mais certainement intense, il est le disque d’un groupe qui garde son cap avec éclat et assurance.

Informations

Label : 4AD / Beggars
Date de sortie : 09/10/2020
Site web : future-islands.com

Notre sélection

  • Glada
  • Plastic Beach
  • For Sure

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Gabrielle de Saint Leger
Indie rock, folk, shoegaze, post tout, etc. -> https://www.last.fm/fr/user/stealthisystem