ChroniquesSlideshow

Def Leppard – Diamond Star Halos

Les vétérans de Def Leppard reviennent en force avec un album qui fait la part belle aux hymnes rock. Diamond Star Halos s’affiche comme une ode aux influences glam des années 70, qui s’offre des détours country et balance des morceaux à l’efficacité irrésistible.

Stadium Rock

Le groupe, qui s’apprête à faire la tournée des stades avec Mötley Crüe, Poison et Joan Jett, rappelle qu’il maîtrise le sujet des hymnes rock universels. En effet, le disque démarre en trombe avec l’irrésistible “Take What You Want”. Le ton monte d’un cran avec “Fire It Up” qui regroupe toutes les ficelles des Britanniques. Une batterie catchy, une basse bien présente et un groove assuré par des lignes de chant entêtantes. La formule est encore plus marquante sur “U Rok Mi”.

La voix de Joe Eliott ne montre aucun signe de défaillance. Malgré une grosse frayeur liée à l’enchainement de plusieurs pneumonies, le chanteur est au maximum de sa palette vocale. “SOS Emergency” et “Gimme A Kiss” semblent tout droit sortis des albums des années 80. Efficaces et bien construits, ils deviennent des classiques dès la première écoute. La formation démontre qu’elle conserve la maîtrise des bonnes ficelles pour des hits instantanés.

Place à la vulnérabilité

Def Leppard ne se contente pas d’enchaîner les hits rocks sur ce nouvel album. Le quintette explore de nouveaux horizons et surtout accepte de se dévoiler. Def Leppard s’offre deux duos avec la chanteuse country Alison Krauss : “This Guitar” et “Lifeless”. Deux titres qui revêtent une autre coloration. Un peu country, un peu douceâtres, ces morceaux permettent d’entendre la voix de Joe Eliott sur un autre registre. “This Guitar” apporte un peu plus d’âme à ce disque avec une histoire qui semble être très personnelle. Il offre surtout la possibilité à Vivian Campbell et Phil Collen de laisser libre cours à leur talent.

Autre invité notable, Mike Garson, le claviériste de David Bowie accompagne le groupe au piano. Une guest star de choix pour cet album qui regorge de clins d’œils aux influences premières du groupe. Def Leppard s’est toujours revendiqué comme un héritier de T-Rex et David Bowie. Des ballades pour contrebalancer les gros titres rocks de l’ensemble, pourquoi pas. Le problème arrive quand ces titres prennent le dessus et plombent un peu le rythme du disque. La créativité débordante du groupe pendant le confinement les amène à retenir quinze titres, pour un résultat qui perd en intensité.

Des morceaux taillés pour les stades et le plein de ballades, le nouveau Def Leppard séduira les amateurs du groupe.

Informations

Label : Universal Music / Virgin Records
Date de sortie : 27/05/2022
Site web : www.defleppard.com

Notre sélection

  • U Rok Mi
  • Fire It Up
  • This Guitar

Note RUL

 3,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !