ChroniquesSlideshow

Dark Tranquillity – Moment

Après trente ans de carrière, Dark Tranquillity dispose d’un CV qui ne suscite plus beaucoup d’interrogations. Pionnier du death mélodique, les Suédois traversent les années avec des albums et des tournées qui en font une force tranquille du milieu. Les départs récents de ses deux guitaristes historiques Martin Henriksson et Niklas Sundin auraient pu faire tanguer le navire. Mais le groupe a de la ressource. Avec l’arrivée de Johan Reinholdz et Christopher Amott, Dark Tranquillity a pu expérimenter tranquillement en live avec ses nouveaux musiciens. Et la mayonnaise  a immédiatement prise. Logique donc que les Scandinaves sortent un nouveau disque pour matérialiser cette alchimie naissante. Le dénommé “Moment” sera-t-il au rendez-vous des attentes ?

Une formule efficace

Dark Tranquility n’a pas cherché à bouleverser une recette qui fonctionne depuis tant d’années. Normal donc que l’on navigue en terrain connu à l’écoute de cette nouvelle offrande. La formule reste donc toujours aussi idéale : des rythmiques épaisses teintées de mélodies et des solis de guitares très inspirés. La voix de Mikael Stanne est toujours aussi polyvalente et permet de donner de réelles diversités aux compositions. Que cela soit en clair ou en plus hurlé, la performance du frontman ne souffre plus d’aucune remontrance tant il est à l’aise dans l’exercice. Les envolées lyriques de ses deux compères des six cordes sont le terrain de jeu idéal pour l’épanouissement des morceaux. “Identical To None” ou encore “Empires Lost To Time” démontrent une expertise qui fait vite oublier le départ de ses membres fondateurs. Les Suédois ont brillamment compensé cette perte et l’efficacité des titres le prouvent naturellement.

Une tracklisting accrocheuse

Ce qui frappe à l’écoute des douze titres composant “Moment” c’est la facilité avec laquelle l’auditeur adhère à l’univers du sextette. Le côté brutal qui se retrouvaient dans les albums précédents est utilisé avec parcimonie mais ne choque pas. Au contraire, le volet plus accessible des compositions a tout pour séduire un auditoire plus large. “Standstill” en est un symbole saisissant avec une mélodie très enjouée qui ferait presque facile si on ne connaissait pas le pedigree des Scandinaves. Mais le tout est savamment orchestré pour ne pas tomber dans le pompeux et un refrain trop pop. “In Truth Divided” qui clôt l’ensemble révèle ce côté moins agité et peut-être plus sage de Dark Tranquillity. Certains morceaux plus sombres démontrent tout de même que la formation en a encore sous le pied. Et elle n’a pas non plus renié ce qui fait sa force (“A Drawn Out Exit”, “Remain In The Unknown”). Au final, “Moment” est un long chemin qui met en lumière les différentes facettes du groupe et ses qualités de songwriting.

Un disque rassurant

A travers ce nouvel album, Dark Tranquillity a surtout prouvé qu’il est encore en excellent état de marche. Le départ de ses deux guitaristes, qui auraient pu enrayer la machine, a été parfaitement assimilé. Les compositions distillées sur ce disque en sont l’exemple le plus évident. Les Suédois n’ont aucunement perdu de leur superbe. Alors évidemment, ce “Moment” pourrait être taxé comme manquant d’ambition. Mais le but pour Dark Tranquillity était avant tout de se rassurer et de retrouver ses repères. Et force est de constater que la bande de Mikael Stanne a encore de beaux jours devant elle.

Informations

Label : Century Media Records
Date de sortie : 20/11/2020
Site web : www.darktranquillity.com

Notre sélection

  • Transient
  • The Dark Unbroken
  • In Truth Divided

Note RUL

 3,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire