ChroniquesSlideshow

Comeback Kid – Heavy Steps

Il y a quelques mois, Comeback Kid annonçait la sortie de son septième album studio Heavy Steps après cinq longues années de silence. En ce 21 janvier 2022, l’heure est enfin arrivée ! Heavy Steps est bel et bien là, prêt à arracher toutes les têtes sur son passage.

Délicieuse entrée en matière

Depuis le mois d’octobre 2021 et afin de nous faire patienter, les cinq enfants terribles nous ont gâté de trois singles tous aussi éclatants les uns que les autres.

En effet, c’est avec le titre éponyme que les Canadiens ont annoncé la nouvelle. Accompagné d’un clip complètement WTF, Heavy Steps est venu remettre une pièce dans la machine. Catchy à souhait, d’une fraîcheur sans précédent et toujours aussi maîtrisé, on a qu’une envie : tracer dans le pit !

Il en était de même avec le second single (et second morceau du disque) “No Easy Way Out”. Un clip ultra barré digne d’un film d’horreur ! Des lignes de basse sexy, des guitares enflammées, une batterie rocambolesque et ce chant. Une vraie claque.

Et que dire de “Crossed” en feat avec l’immense Joe Duplantier (Gojira) ! Celui-ci vient prêter voix forte à Andrew Neufeld. La voix aiguë et perçante de ce dernier se marie à la perfection à celle grave et rocailleuse de Joe. On aurait tout de même adoré que Duplantier ait un vrai couplet (ou plus) rien qu’à lui ou que les deux frontmen se répondent, et non simplement des back vocals.

Toujours plus de douceur (spoiler : non et c’est exactement ce qu’on aime)

À chaque album c’est l’autoroute. Le quintette est toujours d’une efficacité redoutable ! Tant dans la composition des titres que dans les sujets abordés. Mais ici, les sales gosses de Winnipeg ont mis la barre très haute. Heavy Steps est probablement l’ensemble le plus rentre-dedans de leur jolie discographie.

L’urgence ressentie sur “Face The Fire” en est presque un crève-cœur. Andrew Neufeld dégueule sa hargne qui se heurte à la batterie monstrueuse de Loren Legare. La basse crasse de Chase Brenneman écrase le tout pour un rendu explosif. Et son clip nous rappelle cruellement à quel point les concerts commencent à manquer. Des moments de tournées, de foule déjantée. Quel bonheur de voir de telles images en ces temps si ternes (et nuls) pour la musique live.

Avec “Everything Relates” la tonalité est à la nostalgie. Cela sent bon les 90’s et cela donne cruellement envie d’aller rider sur sa planche de skate (et de se péter la rotule droite en ratant un ollie). “Dead On The Fence”, quant à elle, est la définition même de la violence crasse que l’on aime dans le hardcore. Ses riffs assassins sont terriblement efficaces. Tout comme sa comparse “In-Between” qui est absolument parfaite pour un bon circle pit des familles !

Heavy Steps de ses onze titres et ses quelques trente-deux minutes mettra tout le monde d’accord. D’une violence inouïe, ce nouvel album respire la hargne et la frustration de ces dernières années claquées au sol. Un disque qui en live saura ravir les tympans délicats et amoureux de riffs gras. Puissant et très bien ficelé, Heavy Steps est un album parfait pour redonner la patate (et on en a terriblement besoin).

Informations

Label : Nuclear Blast
Date de sortie : 21/01/2022
Site web : www.comeback-kid.com

Notre sélection

  • In-Between
  • Dead on the Fence
  • Crossed

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire