ChroniquesSlideshow

Brûlons Une Sorcière – Dreams About Ghosts

Brûlons Une Sorcière, a.k.a W.A.L., ne s’arrête plus. En mai 2019, il sortait son premier EP “L’Étoile Filante“. Un shoegaze-post-black-metal puissant et maîtrisé. Fin septembre, il est revenu avec une nouvelle production: un second EP nommé “Dreams About Ghosts”. 

Essayer de se sentir mieux

“Dreams About Ghosts” c’est l’EP qui sent le mieux. Celui dans lequel W.A.L. balance sa vie qui reprend de jolies couleurs. Mais on sait tous que le karma n’est jamais très loin. Et que même si on fait ce qu’il faut pour qu’il soit de notre côté, parfois, il n’a pas envie et nous renvoie des fantômes du passé. Des fantômes pas forcément aimables, des fantômes qui font un peu mal. “Dreams About Ghosts” parle de tout cela.

Des questions que l’on se pose quand ces personnes reviennent, quand les couleurs reviennent un peu dans nos vies et qu’on se dit : “attends…. quelle va être la suite ?”, “pourquoi ça se passe si bien, où est l’embrouille ?”. 

Toujours aussi fort

“Dreams About Ghosts”, c’est trois nouvelles compositions originales et une reprise du rappeur XXXTentacion. Il s’ouvre sur “Rêverie D’Un Fantôme”. La rythmique est beaucoup plus posée, plus lumineuse. Les guitares sont douces mais bien soutenues, la batterie accroche. On sent l’espoir que tout reparte bien comme il faut. Le bruit du vent très léger, balaie tout ce qui est mauvais pour ne laisser que le beau. Les percussions apportent cette petite touche de légèreté qui fait du bien. La reverb’ et la disto sont si présentes qu’à bien tendre l’oreille on pourrait entendre du chant… mais que nenni.

Puis avec “Perfect Blue” et “Nuit Noire” c’est le retour au shoegaze post black. Les démons sont revenus puissance mille, comme sur “L’Étoile Filante”. Ici, les atmosphères sont sombres, oppressantes, lourdes. 
Sur “Perfect Blue”, le scream en fond est assez lointain. La colère, la tristesse qui en émane est immense et nous transperce le cœur.

Avec “Nuit Noire”, W.A.L. repart sur un trip un peu plus électronique, étrange. Du dark ambiant posé. Fermez vos yeux et laissez vous porter par ces vibes puissamment lugubres.

Une reprise parfaite

“Dreams About Ghosts” se termine donc avec la reprise du “Staring At The Sky” de XXXTentacion. La voix robotique screamée est absolument parfaite. W.A.L. remanie le tout avec sa patte et arrive tout de même à garder l’esprit du rappeur. Violent, énervé grâce à une guitare énergique et grasse, et une batterie remontée à bloc.

Ce second EP est une belle réussite. Tout est beaucoup plus poussé, plus travaillé que sur “L’Étoile Filante”. Brûlons Une Sorcière travaille sans relâche pour fournir le meilleur de lui-même et extérioriser au mieux ses démons. Cet EP peut parler à beaucoup d’entre nous et ça fait du bien.

Informations

Label :
Date de sortie : 17/10/2019
Site web : brulonsunesorciere.bandcamp.com

Notre sélection

  • Staring At The Sky
  • Perfect Blue
  • Rêverie d’un Fantôme

Note RUL

 4/5

Ecrire un commentaire