ChroniquesSlideshow

Blood Red Shoes – GHOSTS ON TAPE

Dans le sillage d’un EP surprise enregistré pendant la pandémie, Blood Red Shoes revient avec GHOSTS ON TAPE. Pour ce sixième album en dix-huit ans d’activité, le duo continue sur la lancée du précédent disque avec une pointe de personnalité en plus.

Murder stories

Écrit et enregistré avant l’EP Ø sorti juste avant l’été 2021, GHOSTS ON TAPE fait presque office d’album concept. L’ensemble est influencé par des podcasts d’histoires sordides et d’affaires criminelles dont les rockeurs de Brighton sont friands. Sans oublier l’influence Lynchienne que le groupe n’a jamais quittée depuis ses débuts mais ici qui semble se développer davantage.

Cela se ressent directement dans les textes, qui explorent la psyché de tueurs en série et pervers narcissiques. Les toutes premières lignes de “Comply”, ouverture de l’album, l’illustrent bien. “You’re not keeping me safe / you’re keeping control“. Ou encore “I’ll hurt you / just the way you deserve / and desert you” sur “Dig A Hole”.

Cold Red Shoes

Évidemment, l’esthétique et l’orientation sinistres des thèmes de ce disque transpire aussi dans la composition instrumentale. Trois ans après leur dernier album, Laura-Mary Carter et Steven Ansell continuent sur la voie qu’ils s’étaient tracé avec Get Tragic (2019). Blood Red Shoes n’est plus seulement un duo guitare/batterie. Le son des synthés et des basses ronflantes est toujours là, plus raffiné.

Mais dès “Morbid Fascination” on sent que le duo s’engouffre un peu plus dans un style plus froid et sombre qu’habituellement. Et ce n’est pas pour déplaire. Le disque s’ouvre justement sur des notes de piano menaçantes, avant de laisser place à une lente montée en puissance sur laquelle Ansell laisse libre cours à sa voix captivante.

Continuation et innovation

À certains moments, la façon de chanter du batteur évoque même “Find My Own Remorse” de l’album précédent. Ce GHOSTS ON TAPE s’est d’ailleurs parsemé d’autres rappels de ce genre, où on dirait que le fantôme de Get Tragic revient nous hanter. C’est le cas également sur “Murder Me”, dont la mélodie principale rappelle “Anxiety”.

Blood Red Shoes renoue aussi avec la frénésie d’anciens morceaux. Illustration avec “I Am Not You” et son refrain puissant qui évoque les hymnes tubesques du duo. C’est aussi le cas de “Give Up”, qui rappelle certains titres de l’album Blood Red Shoes, avant de complètement changer de ton dès la deuxième moitié avec une magnifique outro enveloppée de synthés. De même, “Dig A Hole” surprend avec ses refrains bluesy posés au milieu de couplets frais et énergétiques.

La métamorphose du duo continue donc de s’amorcer doucement. Si GHOSTS ON TAPE conserve une partie de la fougue caractéristique au groupe, on regrette un peu de voir que cette nouvelle direction semble l’éloigner des tubes bouillonnants qui le caractérisent. Malgré cela le pari est tenu et on attend avec impatience de voir la prochaine étape dans la carrière de Blood Red Shoes.

Informations

Label : Velveteen Records
Date de sortie : 14/01/2022
Site web : www.bloodredshoes.co.uk

Notre sélection

  • Morbid Fascination
  • Give Up
  • I Am Not You

Note RUL

 3,5/5

Ecrire un commentaire