ChroniquesSlideshow

Billie Eilish – WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish Pirate Baird O’Connell, plus connue sous le nom de Billie Eilish, est une artiste américaine qui monte, qui monte. À l’été 2017, elle sort son premier EP “Don’t Smile At Me”. Apple la repère et en fait sa nouvelle artiste Apple Music Up Next. C’est en 2018 que Billie explose sur les Internets avec “Ocean Eyes”, écouté plus de 87 millions de fois en seulement un mois.

Un an après, à tout juste dix-sept ans, la jeune femme sort son premier album “WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?” co-réalisé avec son frère Finneas O’Connell. Ce quatorze titres est un excellent premier cru qui ravira vos oreilles.

A travers ce disque, elle exprime les ressentis, toutes les psychoses et névroses de la nouvelle génération. La pression sociale, l’orientation sexuelle, l’angoisse, la mort. Tout y passe et sans aucun détour.

Dans “bury a friend” (qui parle du décès de son ami, le rappeur XXXTentacion), elle évoque le souvenir qui reste de lui, le fait qu’elle veuille en finir avec elle-même. Le beat est sombre, certains sons sont stridents. Sa voix est grave, angoissante. Avec “bad guy”, il est question du petit caïd qui se croit au-dessus. Un son trip hop hyper dansant qui mettra tout le monde d’accord.

L’influence du rap et hip hop est extrêmement présente, notamment sur “all the good girls go to hell”. On retrouve aussi pas mal de sons urbains, comme sur “xanny” ou “you should see me in a crown”. “my strange addiction”, quant à elle, est plus pop, sensuelle, dansante. “wish you were gay” nous fera planer avec sa pop colorée, qui sent bon l’été.

Billie nous fait certes danser, mais elle n’en oublie pas pour autant les jolies ballades pop dépressive, façon Lana Del Rey. “when the party’s over” en est le parfait exemple. Une jolie mélodie au piano, une voix douce, des chœurs nombreux et prenant un bel espace, un peu de vocoder (rappelant un certain Bon Iver). Autre exemple, la chanson “i love you”, qui ravira les fans de guitare acoustique.

L’extraterrestre qu’est Billie nous enveloppe avec de sa voix aux multiples facettes. Tantôt fluette et douce, tantôt grave et angoissante. C’est parfois dépressif et pourtant… ça regonfle les batteries. Elle donne cette impression d’avoir déjà tout vécu, mais ne s’en vente pas. Elle est fragile et confiante à la fois.

Dans un monde où la pop est souvent trop fade et où chaque artiste se ressemble, Billie Eilish a débarqué tel un ovni et s’est ré-appropriée ce style avec brio. Prenez du hip hop et du r’n’b et ajoutez une touche de trip pop/indie pop, saupoudrez d’esprit emo punk et vous obtiendrez Billie Eilish !

Informations

Label : Universal Music / Polydor
Date de sortie : 29/03/19
Site web : www.billieeilish.com

Notre sélection

  • bad guy
  • all the good girls go to hell
  • ilomilo

Note RUL

 4,5/5

Ecouter l’album



Ecrire un commentaire

Justine Dorin
Lemmy is God. J'me suis découverte une passion incontrôlée pour The Black Queen (C'est à cause de mon mec). Greg Puciato JTM. Et je fais du kebab maison qui tue !