ChroniquesSlideshow

Billie Eilish – Happier Than Ever

Billie Eilish revient avec un album sombre et intimiste dans lequel elle se dévoile à coeur ouvert. Co-écrit avec son frère Finneas, “Happier Than Ever” montre que le thème de James Bond ” No Time To Die” marquait une nouvelle direction pour la jeune artiste.

Une artiste à fleur de peau

Le disque s’ouvre sur “Getting Older”, un constat plus amer que doux de son état d’esprit actuel. Billie y expose son rapport à la musique, à la notoriété et ce que cela provoque comme luttes internes chez elle. Une entrée en matière directe, qui annonce la couleur de l’ensemble. Sur “Billie Bossa Nova”, la délicatesse des accords porte la voix fragile de l’artiste. Oscillant entre volupté et vulnérabilité pour un résultat envoûtant. Une fragilité assumée et affirmée tel un témoignage d’une envie de faire les choses à sa manière. Le minimalisme instrumental qui caractérise les premiers titres sert de fil rouge tout au long de l’album. Il atteint son paroxysme avec “Not My Responsability”, véritable déclaration d’intention de la part de Billie. Un texte fort, poignant et tellement intelligent qui ne peut laisser indifférent l’auditeur.

Lorsque Billie se laisse aller sur des airs de blues, la sensualité et la sincérité de sa voix deviennent magistrales. Une vraie réussite sur “My Future”. Le rythme s’accélère avec “Oxytocin”, une basse plus présente et un retour des vocalises à la “Bad Guy”. Une attitude plus bad girl, qui résonne avec la production très moderne. Le texte décrit une relation amoureuse devenue toxique. Les effets sont un peu plus présents dans “NDA”. Le morceau se retrouve porté par un groove et un flow irrésistibles. L’utilisation de vocodeur dans les refrains vient plomber un peu les montées en puissance et le final très Nine Inch Nails de ce titre.

Une réflexion sur la célébrité

Depuis son ascension, Billie Eilish met l’accent sur le contrôle de son image. Aux antipodes des célébrités actuelles, qui cherchent à séduire en dévoilant toujours plus de poses sexy sur les réseaux sociaux, Billie détonne avec une affection pour les vêtements amples et couvrant. Une attitude rebelle, qu’elle a choisi de remettre en cause en faisant la une de “Vogue”. Le monde découvrait alors une jeune fille très sensuelle dans une série de clichés sublimes. Une forme de mise à nue qui avait été amorcée avec le clip “Happier Than Ever”. Diffusé sur scène uniquement et dans lequel le public la regardait s’effeuiller.

Des choix très affirmés, qui font encore couler beaucoup d’encre et rappellent à quel point la notoriété est un poids de tous les jours. Comment gérer un tel déferlement de critiques à même pas vingt ans ? C’est à travers ses textes que Billie décrit comment elle vit ce rapport aux journalistes, aux fans, aux critiques ou aux stalkers. Mais également, les difficultés de construire une relation lorsque toute personne qui l’approche doit signer un contrat de confidentialité. Très incisive, elle livre une vision honnête, pleine de recul sur son parcours et son futur. Cette capacité à partager des pensées si intimes sans tomber dans le voyeurisme témoigne de toute la brillance de son écriture.

Billie Eilish embarque l’auditeur dans les chemins sinueux de son esprit à travers un album aussi sombre que sensuel, magnifié par une sobriété instrumentale idoine.

Informations

Label : Universal Music / Polydor
Date de sortie : 30/07/2021
Site web : www.billieeilish.com

Notre sélection

  • Oxytocin
  • Billie Bossa Nova
  • Not My Responsability

Note RUL

 4/5

Ecouter l’album

Ecrire un commentaire

Marion Dupont
Engagée dans la lutte contre le changement climatique le jour, passionnée de Rock et de Metal le soir !